• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Un nouveau cas de bactérie résistante EPC à l'hôpital de Gap

© France 3
© France 3

Pour la deuxième fois en moins de 3 mois, un cas de bactérie multirésistante aux antibiotiques a été identifiée à l'hôpital de Gap. 32 patients ont été placés en isolement lundi matin par mesure de précaution. Des analyses sont en cours. 

Par Annie Vergnenegre

Lundi matin, 32 patients de l'hopital ont été placés en isolement au centre hospitalier de Gap (Chicas). Pour la direction de l'établissement, c'est une mesure de précaution d'hygiène après un prélèvement suspect sur un patient nouvellement admis. Il s'agit des 32 patients pris en charge par la même équipe que le patient infecté et qui auraient donc pu être au contact avec l'agent infectieux. 12 autres patients "contacts" ont quitté l'établissement pour rentrer chez eux sans qu'aucune mesure particulière ne soit prise. 
La bactérie en cause serait une bactérie rare, "multirésitante aux antibiotiques de type entérobactérie productrice de carbapénémase (EPC)" Les résultats des analyses sont attendus jeudi. 
 

les cas se multiplient


En février dernier, l'hôpital de Gap a été confrontée à la même entérobactérie. Elle avait été détecté chez un patient hospitalisé dans le service pneumologie, décédé quelques jours plus tard. Une vingtaine de personnes avait dû être mise en quarantaine. 

Cette bactérie EPC est encore rare en France, mais la direction du Chicas précise que les cas se multiplient en France. Selon elle, cette "bactérie n'est pas plus virulente (..) Dans plusieurs pays, plus de 30% des patients en sont porteurs mais il n'y a pas autant de mortalité accrue". 

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus