La Principauté de Monaco participe aux Les 15èmes Jeux des Petits Etats d'Europe à Luxembourg

© PATRICE COPPEE / AFP
© PATRICE COPPEE / AFP

Les 15èmes Jeux des Petits Etats d'Europe (JPEE) qui réunissent neuf délégations venues de pays peuplés de moins d'un million d'habitants débutent demain à Luxembourg avec une devise: "Ce n'est pas parce qu'on est petit qu'on ne peut pas faire comme les grands !".

Par Yves Lebaratoux avec AFP

Islande, Andorre, Chypre, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Monaco, Saint-Marin, Monténégro: depuis 1985, les athlètes de ces pays se réunissent durant une semaine pour "leurs" Jeux Olympiques, dans le cadre d'une biennale spécialement conçue pour et par eux.
"C'est effectivement comme les JO, mais en plus petit et plus relax", indique le coordinateur luxembourgeois de l'événement Roby Reiland.
L'idée est claire: faute de médailles olympiques régulières, ces nations ont créé leurs propres Jeux pour enrichir leurs palmarès. Car sur les neuf participants aux JPEE, le bilan se limite à huit médailles dans l'histoire des véritables JO d'été.
La compétition se déroule sous le regard bienveillant du Comité international olympique (CIO) dont le président Jacques Rogge devait assister lundi à la cérémonie d'ouverture au stade Josy Barthel, au côté notamment du Prince Albert de Monaco.

Mais avec trois millions d'euros de budget, on est loin des 11 milliards d'euros des JO de Londres.

Pour beaucoup d'athlètes, ces JPEE sont pourtant l'objectif majeur de leur saison, à l'image du pongiste  luxembourgeois Traian Ciociu.
"Pour moi, c'est presque plus important de +performer+ lors des JPEE qu'aux championnats du monde, explique-t-il. Aux Mondiaux, on a comme objectif de sortir des qualifications. Ici, on vise la victoire".
"On va affronter des joueurs qui possèdent des classements mondiaux proches des nôtres alors que lors des autres compétitions à l'étranger, on affronte rapidement des joueurs bien mieux classés que nous. Ce tournoi est dès lors très important dans une saison", ajoute celui qui est l'un des 857 athlètes inscrits.

Onze disciplines figurent au programme: basket, volley, beach-volley, tennis de table, natation, judo, tir à la carabine, athlétisme, gymnastique, tennis et cyclisme.

Sur le même sujet

Les + Lus