Féria d' Istres : une petite parmi les grandes

Arènes du Palio. Istres / © istres.fr
Arènes du Palio. Istres / © istres.fr

Demain et jusqu'à dimanche, à Istres les arènes font le plein. 2700 places, pratiquement déjà prises. L'affiche des corridas est prestigieuse. Aussi belle que chez les voisins arlésiens ou nîmois. La petite arène du Palio s'est inscrite dans la saison des grands toreros et élevages renommés.

Par Hélène Bouyé


Bernard Carbuccia, le directeur des arènes semble parfois en être encore étonné. Heureux c'est certain.
A Istres, le pari avait été fait d'imaginer sans complexe une programmation digne des grandes malgré la taille de l'arène, près de 3000 places. 
En 2010, Bernard Carbuccia, approuvé par la mairie, et soutenue par 300 entreprises propose à Sébatien castella, un des meilleurs toreros actuels de venir fêter ses dix ans d'alternative, ici à Istres, la petite entre Arles et Nîmes... Succès.


Istres: féria


Retombées. Depuis 2010, Istres reçoit les plus grands. Du coté des hommes, comme du coté des élevages.
Pour Bernard Carbuccia, il n'y a ni secret, ni recette. Peut-être une façon d'être, de faire dans une arène en régie municipale, avec ses contraintes, son calendrier explique-t-il. 300 entreprises sont partenaires de l'aventure taurine de la ville.
Pour Bernard Carbuccia, le succès est toujours, à consolider.Comme dans l'arène pourrait-on dire en se souvenant que le marseillais Bernard Carbuccia a été torero dans les années 80 sous le nom de Marsella.



Sur le même sujet

Les + Lus