Cet article date de plus de 8 ans

La Principauté de Monaco va s'étendre en gagnant 6 hectares sur la mer, soit 3% de son territoire

Lors d'une réunion du Conseil Stratégique pour l'Attractivité, les membres ont évoqué la santé économique florissante du pays : 600 entreprises créées l'an dernier, 65.000 d'ici à 2030Comme Dubai, comme Singapour, Monaco s'aggrandit. L'appel d'offres est lancé.
© France3 Côte d'Azur

Imaginez, entre la côte et les yachts : un nouveau quartier. Pour gagner de précieux mètres carrés, les Monégasques ont bien détruit quelques vieux immeubles, bâti toujours plus haut, sans sacrifier leurs espaces verts. Reste donc… Pousseront une marina, des résidences de luxe, des bureaux et des commerces. Le projet initial était basé sur 15 hectares, celui qui est retenu se limite à 6 hectares.
Les immeubles ne seront pas très hauts, mais selon les critères monégasques, c'est-à-dire 10 étages maximum. Monaco a déjà modifié la ligne de la côte, puisque 55 hectares ont été gagnés sur la mer. C'est la rançon du succès.

L'extension représente 3% du territoire. Elle ne porte pas encore de nom, un peu par superstition. Mais elle a déjà un coût, estimé à 1 milliard d'euros.

Le nouveau quartier devrait émerger entre 2025 et 2035.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco aménagement du territoire mer