Cet article date de plus de 7 ans

Des homéopathes varois lancent une pétition

Des médecins spécialisés en homéopathie dénoncent la disparition de nombreuses variétés de granules en raison d'un nouveau décret. Ils ont déjà réuni 70 000 signatures qu'ils comptent porter devant le Sénat et le ministère de la Santé.

Prise en charge à hauteur de 30% par la Sécurité Sociale, l'homéopathie pourrait être totalement déremboursée en janvier 2021.
Prise en charge à hauteur de 30% par la Sécurité Sociale, l'homéopathie pourrait être totalement déremboursée en janvier 2021. © FTV
Un nouveau décrêt soumet les remèdes homéopathiques aux mêmes règles que la pharmacologie classique : ils doivent également suivre une autorisation de mise sur le marché, une procédure beaucoup plus stricte.
Les médecins varois, à l'origine de la pétition, estiment que les produits homéopathiques ne possèdent pas les mêmes risques toxiques que les remèdes classiques. Cette restriction risque selon eux, de faire disparaître les trois-quart des médicaments homéopathiques. 
durée de la vidéo: 01 min 52
L'homéopathie menacée ?



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé