Tentatives répétées d'empoisonnement à Marseille : l'épouse et le fils de la victime interpellés

L'homme était hospitalisé depuis de nombreux mois pour des comas à répétition. Mi-juin, craignant un acte de malveillance, la clinique Bouchard (8e arrdt) où il était pris en charge, avait alerté les services de police. Une énième tentative d'empoisonnement a permis de confondre l'épouse et le fils.

Par Matthias Julliand

Dimanche dernier, alors que le patient est à nouveau victime d'un coma, un agent hospitalier remarque la présence d'une substance blanchâtre dans une perfusion. Une surveillance accrue est immédiatement mise en place par les enquêteurs qui s’interrogent par ailleurs sur le comportement étrange voire indifférent de l'épouse et du fils.
 
Tout s'accélère mercredi en milieu d’après-midi après que la femme est surprise en train de mélanger un « liquide » au repas qui devait être servi à son mari. Des ampoules au contenu blanchâtre sont alors découvertes sur l’épouse, dissimulées dans son soutien-gorge. Les analyses en cours devraient permettre de déterminer la nature exacte du produit en question. L'épouse de la victime, âgée de 56 ans, et le fils de 30 ans étaient vendredi matin toujours en garde à vue dans les locaux de la Sûreté Départementale.

Sur le même sujet

Les + Lus