Le massif du Concors dans les Bouches-du Rhône un site désormais protégé

© grandsitesaintevictoire.com
© grandsitesaintevictoire.com

Le ministère de l'Ecologie vient de publier la liste de douze nouveaux sites classés au titre de la législation sur la protection des monuments naturels et des sites . Parmi eux on trouve le massif du Concors, un massif boisé situé entre basse Provence et moyenne Durance.

Par Marc Civallero

Au nombre de ces sites nouvellement protégés, on compte de vastes, voire très vastes ensembles paysagers patrimoniaux comme le massif du Concors (Bouches-du-Rhône), l’Estuaire de la Charente (Charente-Maritime), le massif du Canigou (Pyrénées-Orientales), le site des Salines à la Baie des Anglais en Martinique, les Gorges du Gardon et les garrigues nîmoises (Gard), sur lesquels est d’ores et déjà engagée ou va être engagée très rapidement une opération grand site, et qui pour certains d’entre eux sont déjà labellisés Grand Site de France.

D’autres sites sont prioritairement classés pour leur intérêt historique : les mémoriaux de Thiepval et de Beaumont-Hamel érigés par les pays du Commonwealth pour commémorer la bataille de la Somme, les vestiges romantiques de deux villages en ruines abandonnés depuis plusieurs centaines d’années que les communes de Vière (Alpes de Haute-Provence) et de Nans-les-Pins (Var) souhaitent mettre en valeur, l’abbaye de Fontevraud et ses abords (Maine-et-Loire) dont il faut préserver la qualité patrimoniale exceptionnelle et le territoire d’approche, deux sites lorrains constitués l’un par les abords d’un château classé, l’autre par deux ensembles datant de l’époque Art Nouveau dans l’agglomération nancéenne...

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus