• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le juge rejette la requête du Crac, le Comité radicalement anti-corridas

Des anti-corridas du Crac manifestent dans les rues de Bayonne
Des anti-corridas du Crac manifestent dans les rues de Bayonne

Le Crac, le Comité radicalement anti-corridas avait saisi le juge des référés sur la légalité des corridas organisées dans le cadre de la Féria du Riz en Arles dans les Bouches-du-Rhône

Par Marc Civallero

A l'occasion de la Féria d'Arles qui a lieu ce week-end les anti-corridas sont de nouveau montés au créneau . Ils ont saisi le juge des référés du tribunal administratif de Marseille sur la question de la légalité de la pratique tauromachique. Selon le Crac, la corrida serait contraire à l'ordre public, à deux articles de la Convention internationale des droits de l'enfant et à deux articles du code rural et de la pêche maritime. Avant de saisir le tribunal l'association avait demandé en vain au préfet des Bouches-du-Rhône et au maire d'Arles d'interdire les corridas prévues le Week-end de la Féria. Le juge a rejeté la requête de l'association, pour l'heure les motivations de la décision ne sont pas encore connues 

Interview de Ludovic Parra avocat de la mairie d'Arles recueillie par Louis Aubert et Michel Partage

interview Ludovic Parra avocat de la mairie d'Arles



Sur le même sujet

Prévention incendie : interview du directeur du SDIS 06

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer