• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Contre le départ de la Légion Etrangère

© BERTRAND LANGLOIS / AFP
© BERTRAND LANGLOIS / AFP

Près de 600 personnes ont défilé à Orange.

Par Mariella Coste

Plusieurs centaines de personnes tous partis politiques confondus ont manifesté à Orange cet après-midi contre le départ de la Légion étrangère et de ses 800 légionnaires.
1 000 emplois induits disparaîtraient selon la Chambre de commerce et d'industrie de Vaucluse.

"C'est un jour de deuil pour Orange". 

Le maire Jacques Bompart, étiquette Ligue du Sud (ancien FN), a déclaré avoir réagit après ce "choc au coeur", "la solution serait d'avoir du bon sens mais on n'est plus dans un pays qui a du bon sens. Je ne crois pas en une solution auprès d'un tribunal réglerait l'affaire."

 / © BERTRAND LANGLOIS / AFP
/ © BERTRAND LANGLOIS / AFP


Le ministre des Armées a confirmé cette semaine le départ pour Carpiagne (près de Marseille) du premier Régiment étranger de cavalerie d'Orange, une ville où il était installé depuis 46 ans.  
Quant au 4e Régiment de dragons de Carpiagne dans les Bouches-du-Rhône sera dissous en 2014 dans le cadre de la Loi de programmation militaire.


Sur le même sujet

Interview de Thérèse Schermann-Descamps

Les + Lus