Cet article date de plus de 7 ans

Marseille : le Gyptis a été mis à l'eau

C'est la copie conforme d'un navire utilisé par les premiers colons grecs il y a plus de 2600 ans. La construction de cette réplique en pin d'Alep a commencé il y a 8 mois. Des centaines de personnes ont assisté à son baptême de l'eau.

Gyptis, l'embarcation a été mise à l'eau dans le Vieux-Port de Marseille.
Gyptis, l'embarcation a été mise à l'eau dans le Vieux-Port de Marseille.
Le projet a pris un peu de retard. Mais cette réplique d'un navire grec du VI éme avant notre ère a pu être mise à l'eau avant la fin de l'année européenne de la culture à Marseille. Ouf!
Les vestiges de l'embarcation on été découverts il y a une vingtaine d'années par l'archéologue Patrice Paumet, à l'occasion de travaux effectués place Jules Verne. L'archéologue est à l'origine de ce projet appelé "projet Protis".
La réplique baptisée "Gyptis", du nom de l'épouse du fondateur phocéen de Marseille, Prôtis a été construite au chantier naval Borg dans le strict respect des techniques de constructions navales antiques. Les charpentiers marins cousaient les planches avec du fil de chanvre protégé par du goudron de pin. Un bateau sans clou ni vis.
Le"Gyptis"naviguera en rade de Marseille et peut-être jusqu'aux  ports les plus proches qui furent d'anciens comptoirs grecs.

C'est l'aboutissement d'un projet mené dans le cadre de Marseille Provence capitale européenne de la culture. Le Centre Camille Julian, Aix-Marseille Université, le CNRS et le chantier naval Borg ont participé à cette aventure. Le projet est arrivé à son terme avec le soutien financier de la région Paca, de la communauté urbaine MPM et de MP2013.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine