Le cimetière américain de Draguignan victime du ...shutdown

Quand l’administration se grippe, les répercussions sont internationales. A Draguignan, le cimetière américain a dû fermer ses portes, faute d’un accord sur le budget à Washington. Le personnel du cimetière est en congés forcés, les visiteurs trouvent grille fermée jusqu'à nouvel ordre.

© France3 Côte d'Azur
Des touristes américains condamnés à rester devant la grille. Impossible pour les visiteurs de se recueillir sur les tombes.
Sur le portail sont affichées quelques phrases qui confirment que le cimetière est bien fermé au public.
Citoyen américain, employé de cette administration, le surintendant resté sur place, n'est pas autorisé à faire de déclaration. Personne ne se trouve non plus à l'intérieur; ouvriers et jardiniers ont été priés de prendre quelques congés, jusqu'à nouvel ordre.

861 soldats des Etats-Unis, dont 62 inconnus, morts au combat en 1944, reposent ici en territoire américain.

Cette enclave de 5 hectares, en plein cœur de Draguignan, accueille tous les ans plus de 23000 visiteurs.


durée de la vidéo: 01 min 40
Draguignan : Cimetière américain fermé

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter