• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'agresseur de Bernard Reynès a la “parfaite responsabilité” de ses actes

Le médecin psychiatrique a examiné l'agresseur du maire de Châteaurenard ce mardi. Il a conclu à l'absence d'altération de son discernement.

Par

"Il a la "parfaite responsabilité" de ses actes, a conclu l'expert, en examinant l'homme, dont la garde à vue a été prolongée de 24 heures mardi matin. Selon le médecin, il n'y a "aucune altération, aucune abolition de son discernement", a indiqué le substitut du procureur de Tarascon Alexandre Rossi.

L'homme de 33 ans va donc "vraisemblablement être déféré mercredi 13 novembre, devant le parquet d'Aix-en-Provence pour tentative d'homicide sur personne chargée de mission de service publique" pour ce qui concerne le maire (UMP) Bernard
Reynès, et pour "violences avec armes" pour les deux autres membres du conseil municipal agressés. Ces trois élus ont été agressés à l'arme blanche en pleine cérémonie du 11 novembre par cet homme, interpellé immédiatement après et placé en garde à vue. 

Selon les premiers éléments, il avait "abreuvé de nombreux services de l'Etat de courriers" à caractère "conspirationniste", visant notamment le précédent chef de l'Etat, et dans la même logique, aurait décidé de s'en prendre à un élu du même bord politique, a expliqué M. Rossi. Il aurait profité d'un rassemblement politique proche de son domicile, à l'occasion des cérémonies du 11 novembre pour perpétrer cette agression.

Sur le même sujet

Interview de Thérèse Schermann-Descamps

Les + Lus