Homicide par balles dimanche à Marseille: la thèse d'un différend privé privilégiée

Le drame s'est déroulé devant ce bar de Marseille le 17 novembre 2013
Le drame s'est déroulé devant ce bar de Marseille le 17 novembre 2013

La thèse d'un différend privé est désormais privilégiée par la police dans l'enquête sur la mort du jeune de 18 ans tué par balles dimanche dans les quartiers nord de Marseille. 

Par Afp

"On est sur une chicaya de fin de soirée", selon une sourcepolicière, pour qui "il semble qu'un différend entre deux groupes d'individus assez jeunes" soit à l'origine du drame. La dispute entre les jeunes se serait "déplacée sur le trottoir" devant l'établissement, où a eu lieu le drame.
Un jeune homme de 18 ans a été tué de plusieurs tirs de 9 mm, dimanche à l'aube, à la sortie du bar-restaurant La Madrague, chemin de la Madrague Ville, dans le 15e arrondissement. Un bar "qui rassemble des gens de secteurs un peu hétéroclites" en raison de son ouverture tardive, a précisé la source policière. Il a été touché vers 5h00 du matin de deux balles au thorax, une au ventre et une à la cuisse, devant cet établissement qui n'est pas répertorié comme un lieu
de trafic de stupéfiants ou de jeu. Le jeune homme est mort environ un heure plus tard à l'hôpital, où des proches l'avait emmené.
Le tueur "n'a pas encore été identifié", a indiqué la source policière, précisant seulement, qu'"a priori", il s'agit de "quelqu'un qui été déjà présent sur les lieux" et qui portait une arme, car il n'est pas allé la chercher. "C'est toujours un peu flou", admettait également cette source, l'alcoolisation des témoins au moment des faits n'aidant pas à la reconstitution du scénario. Un autre homme d'une vingtaine d'années, connu des services de police, a également été blessé au bras dans cette affaire. Il s'est présenté comme victime collatérale, expliquant aux policiers qu'il se rendait simplement à ce café au moment des faits. L'enquête a été confiée par le parquet de Marseille à la brigade criminelle de la police judiciaire.

Sur le même sujet

Les + Lus