Dépôt de plainte après la mort d'un jeune aigle de Bonelli

L'aigle serait mort après avoir reçu des tirs / © Parc naturel régional des Alpilles
L'aigle serait mort après avoir reçu des tirs / © Parc naturel régional des Alpilles

Un jeune aigle de Bonelli a été retrouvé mort à Saint-Rémy-de-Provence, dans le parc naturel régional des Alpilles qui a annoncé mercredi le dépôt d'une plainte contre X pour destruction d'espèce protégée, faisant état "de fortes suspicions de tirs".

Par avec Afp

Le cadavre du rapace avait été découvert le 25 novembre par un propriétaire agricole. Bagué en mai 2013, quelques semaines après sa naissance dans un massif voisin, il fréquentait les Alpilles depuis novembre. Le parc naturel régional, le conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur et la commune de Saint-Rémy-de-Provence, à l'initiative de la plainte, ont condamné, dans un communiqué, un "acte illégal de braconnage qui porte atteinte à cette espèce rare". L'aigle de Bonelli est un rapace méditerranéen menacé de disparition en France, où ses effectifs ont diminué de près de 40% au cours des 60 dernières années. On ne recense sur le territoire que 30 couples, dont 16 vivent dans la région Paca (quatre dans le massif des Alpilles). Depuis 2008, neuf cas de braconnage ont été enregistrés: sept par tir et deux par empoisonnement.


Sur le même sujet

Les + Lus