• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Conflit à la SNCM : table ronde au ministère des Transports à 18h ce mercredi

Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, le 23 décembre à la sortie du conseil des Ministres / © BERTRAND GUAY / AFP
Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, le 23 décembre à la sortie du conseil des Ministres / © BERTRAND GUAY / AFP

Le rendez-vous était initialement prévu jeudi après-midi au Ministère des Transports. Frédéric Cuvillier, le ministre, a finalement avancé la table ronde. Il a dit espérer qu'elle sera "conclusive". 

Par Karine Bellifa

Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a annoncé mercredi la tenue d'une "table ronde" dans l'après-midi sur la grève en cours à la SNCM, ajoutant qu'il souhaitait que celle-ci soit "conclusive".

La situation est extrêmement fragile et ce n'est pas en laissant les bateaux à quai que l'on peut assurer une vie économique. Nous aurons une table ronde cet après-midi, l'invitation est en cours et je souhaite que celle-ci soit conclusive car elle sera déterminante pour la société"


a déclaré M. Cuvillier devant les médias à la sortie du Conseil des ministres.

Selon un des représentants de l'intersyndicale, le délégué CFE-CGC Maurice Perrin, la réunion aura lieu à 18H00 au ministère des Transports.
"Il s'agit de la reprise du dialogue avec les salariés en mouvement et avec les représentants des actionnaires salariés qui étaient exclus des discussions depuis la fin de l'année", a-t-il dit. D'après lui, au menu de la réunion figurera la question du décret sur le pavillon français et l'ensemble du dossier SNCM (plan de sauvetage, financement des navires, calendrier...). Interrogé par l'AFP, le ministère des Transports n'était pas immédiatement en mesure de donner plus de détails.

Nous prenons toutes les initiatives pour assurer la vie de la société"


a poursuivi M. Cuvillier, ajoutant: "Je ne suis pas président de la SNCM, je suis ministre des Transports donc il faut que la gouvernance soit à la hauteur de l'enjeu du redressement de la boîte". Mardi, le président (PS) de la région Paca, Michel Vauzelle, avait écrit au président de la République pour demander que le gouvernement clarifie sa position et réunisse rapidement tous les acteurs concernés.

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus