La journée défense et citoyenneté pour tous, y compris en prison.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult

13 détenus de la maison d’arrêt de la Farlède, dans le Var, ont  suivi une journée de formation. L’occasion de renforcer les liens entre l'armée et la Nation, mais aussi de  rappeler  les valeurs de la République.

Les jeunes Français âgés  de 16 à 24 ans sont tenus de suivre la journée défense et citoyenneté, qui remplace l'ancien service militaire.
Les détenus eux aussi doivent souscrire à cette obligation.
L'établissement du service national se rend également dans les prisons, comme au  centre pénitentiaire de la Farlède dans le Var.

Aujourd’hui, on leur a donné les bases pour se réinsérer dans la société, et ces bases, je leur ai dit, j’espère qu’ils en feront quelque chose, car on est dans les fondamentaux de la République.


Le document remis à l'issue de cette journée permet de s'inscrire aux examens soumis au contrôle de l'autorité publique.
durée de la vidéo: 01 min 32
La journée défense et citoyenneté pour tous, y compris en prison.
Equipe:
E.Ambrosini, P.Cuert, E.Mallet
Intervenants:
Ange Soualem, directeur pénitentiaire d'insertion et de probation