• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les maires FN de Cogolin et du Luc augmentent leurs indemnités

Marc-Etienne Lansade, maire FN de Cogolin a révalorisé son salaire de 14,72 %. Son homologue du Luc-en-Provence, Philippe de la Grande, a augmenté pour sa part son indemnité de 15 %. Des privilèges en pleine période de crise que dénonce l'opposition.

Par Ghislaine Milliet

 À Cogolin le nouveau maire FN, Marc-Etienne Lansade a estimé ses frais de représentation mensuelle à 1250 euros, en plus de son salaire revalorisé à 14.72%. Une action inverse à ce qu'avait annoncé l'élu lors de sa campagne, promettant de réduire les coûts de fonctionnement dans une ville déjà endettée de 13 millions d'euros.
Au Luc-en-Provence, Philippe de la Grande récemment élu maire FN, a décidé d'augmenter de 15% son indemnité ainsi que celle de ses adjoints. 
Dans un communiqué, la conseillère régionale PS Elsa di Méo, battue aux municipales par le frontiste David Rachline à Fréjus, a dénoncé «les équipes FN (qui) s'en mettent plein les poches. Quelle honte!». 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus