Cet article date de plus de 6 ans

Une directrice d'école de Cabriès soupçonnée de proxénétisme

La directrice d'une école primaire de Cabriès et son compagnon ont été mis en examen pour proxénétisme et trafic de stupéfiants. Ils sont soupçonnés d'avoir organisé des soirées avec des prostituées et de la drogue.
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
Agé de 47 ans, l'homme a été écroué, tandis que la femme, 54 ans, directrice d'une école de Cabriès, a été laissée libre sous contrôle judiciaire. Ils sont soupçonnés d'avoir organisé des soirées dans un studio d'Aix-en-Provence, appartenant à la directrice, lors desquelles des prostituées étaient engagées et de la drogue proposée à des clients recrutés par le compagnon.
Le couple aurait lui-même participé à ces soirées, lors desquelles il prélevait un pourcentage sur les "passes" et une marge sur la vente de stupéfiants. L'institutrice a été suspendue à titre conservatoire le temps de l'enquête, a indiqué le Rectorat, précisant qu'il ne s'agissait pas d'une "sanction" mais "d'une mesure de protection pour elle et pour l'institution"
Une information judiciaire a été ouverte la semaine dernière par le parquet de Marseille, qui a confié l'enquête à la PJ de Marseille.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers