Cet article date de plus de 5 ans

Petit tour des régions des traditions gourmandes de Noël

Chaque région à ses traditions de Noël, découvrez quatre spécialités délicieuses qu'on ne trouve généralement que pendant cette période des fêtes, la pompe à huile en Provence, les petits gâteaux en Alsace, la coquille du Nord, et les 5 claies de Noël dans le Sud Ouest. 

© FRANK RUMPENHORST / DPA / AFP

1. La pompe à huile provençale

© PHOTOPQR/LA PROVENCE
La pompe à huile est l’un des 13 desserts traditionnels servis lors du « gros souper », le réveillon de Noêl en Provence. Mi pain-mi brioche légèrement sucré et délicatement aux zestes d’orange et citron, elle se déguste avec du vin cuit. Selon la tradition provençale, la pompe symbolise la réussite, elle se rompt comme le pain  mais ne se coupe pas si on ne veut pas se trouver ruiné l’année d’après.
Son nom viendrait de ce qu’autrefois on utilisait de la farine pour pomper l’huile d’olive restée au fond des cuves ou du moulin. La pâte obtenue était sucrée et parfumée par le boulanger qui la cuisait ensuite au four comme un pain plat.

Voir ici la recette et les conseils en vidéo de Fernard Giordano

2. Les Bredele d'Alsace

© PHOTOPQR/L''ALSACE
Bredele, Bredela ou Bredle… leur nom varie selon les coins d'Alace, ils étaient à l’origine confectionnés pour décorer les sapins de Noel. Aujourd’hui ils se mangent en dessert, au café, ou au goûter tout au long des fêtes de Noël, conservés pendant des semaines dans des boites en métal. On en trouve dans toute maison alsacienne qui se respecte. Il y en a des dizaines et des dizaines de sortes, aux épices anis, cannelle, au cholocat, aux amandes, au citron, glacés au sucre, dorés à l’œuf... aux innombrables formes (étoile, de sapin, de lune, etc). Il existe, dit-on, autant de recettes de Bredele que de familles alsaciennes.

Pour trouver des recettes de Bredele, cliquer ici.

3.La Coquille du Nord

On l’appelle Cougnou, Cugnot, guénieu, Couque ou Coquille de Noël selon que l’on habite les régions Nord Pas de Calais, Picardie ou Champagne.  Ce pain brioché ne se trouve que pendant la période des fêtes. Il était offert aux enfants dans leurs sabots avec une orange. Agrémentée de raisins secs, de pépites de chocolat ou saupoudrée de grains de sucre, la viennoiserie symbolise un petit Jésus emmailloté et peut prendre différentes formes, en gâteau long, fendu par les deux bouts sur lequel sont dessinés des ronds.

La recette de la Coquille en vidéo :

Les claies de Noël du Sud Ouest

Le Sud-Ouest est le pays du pruneau.  A Noël, la tradition veut que l’on serve les cinq claies des fêtes en fin du repas. Dans le passé, de fines grilles, les claies, étaient utilisées pour confire les pruneaux au four. Pour le festin de Noël on dispose donc à table les cinq claies garnies de pruneaux fourrés à la pâte d'amande, de mignardises aux pruneaux, de fruits confits, et de fruits secs, noix, noisettes, amandes, abricots, figues, poires etc.. La forme de ces claies constituées de cinq pétales rappelle celle de la fleur blanche du prunier, elle symbolise le renouveau et la renaissance, c’est un gage d’espoir, de bonheur et de prospérité à l’approche de l’an nouveau



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël tradition cuisine sorties et loisirs recettes de fêtes