Port-de-Bouc retenu parmi les 200 projets de rénovation urbaine

Port-de-Bouc, Miramas et neuf quartiers marseillais ont été retenus comme Zones d'Intérêt National. Les communes vont bénéficier de subventions nationales pour leurs projets de rénovation urbaine. 

A Port-de-Bouc
A Port-de-Bouc
En lançant ses Zones d'Intérêt National, l'Etat permet à 200 quartiers ou communes de bénéficier des 4,15 milliards d'aides prévues pour la rénovation urbaine. 
C'est le cas de Port-de-Bouc, ville des Bouches-du-Rhône, qui porte encore les stigmates de la fin des chantiers navals. 
Le quartier d'Aigues Douces par exemple, frise les 30 % de chômage. 
L'admission comme Zone d'Intérêt National, va permettre à la commune de réaliser enfin son projet de rénovation urbaine. Le montant des aides sera connu d'ici juin. Et le lancement des travaux est prévu pour 2017.
durée de la vidéo: 01 min 47
Des crédits très attendus

La commune de Miramas a également été retenue parmi les 200 communes ou quartiers retenus comme Zone d'Intérêt National.
A Marseille, neuf quartiers bénéficieront également de ces aides : 
- La Cabucelle/Les Crottes
- La Savine
- Solidarité/Kallisté
- St Antoine/Bricarde/Castellane
- Les Flamants/St Barthélémy/Font-Vert
- St Paul/Malpassé/Oliviers/Lilas/Lauriers
- Air Bel
- Centre Nord/St Mauron
- Frais Vallon/La Rose
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter