Les patrons de Lufthansa et de Germanwings sur les lieux du crash

Publié le Mis à jour le
Écrit par Astrid Garaude

Les deux dirigeants allemands sont arrivés ce matin à Seyne-les-Alpes près des lieux du crash de l’A320, ils doivent tenir une conférence de presse.

Carsten Sprohr, le patron de Lufthansa, et Thomas Winkelmann, celui de Germanwings, sont arrivés en hélicoptère ce matin à Seyne-les-Alpes près des lieux du crash de l’A320.

Ils ont rejoint la base logistique des équipes de secours et d’enquête qui continuent de travailler sur les lieux alors que les corps des victimes ont été évacués. Les dirigeants se sont rendus au poste de commandement opérationnel, près de la chapelle ardente.

Ils se sont également recueillis devant la stèle érigée à la mémoire des victimes du drame et de rendre hommage aux équipes sur place.

Les deux dirigeants sont dans le collimateur alors que Lufthansa a révélé mardi que le copilote soupçonné d'avoir provoqué le crash, qui a fait 150 morts le 24 mars, l'avait informé en 2009 qu'il avait connu un "épisode dépressif sévère".

Jusqu'à présent, la compagnie allemande Lufthansa avait affirmé que cet homme de 27 ans avait effectivement interrompu sa formation pendant "plusieurs mois" il y a six ans. Mais M. Spohr (Lufthansa) avait déclaré ne pas avoir le droit de révéler les raisons de cette interruption. Lundi, le parquet de Düsseldorf avait révélé que le jeune homme avait suivi un traitement pour des tendances suicidaires dans le passé.