Cet article date de plus de 6 ans

Plainte pour injure publique de Mourad Boudjellal contre Marine Le Pen: décision le 27 mai

Le procès avait été reporté 5 fois, il a finalement eu lieu hier devant le tribunal correctionnel de Toulon, Marine le Pen était poursuivie pour diffamation et injure publique après la plainte déposée par le président du Rugby Club de Toulon, Mourad Boudjellal. Tous deux absents à l'audience.
© Capture d'écran France 2
L'année dernière, en pleine campagne des municipales, Marine Le Pen répondait à Mourad Boudjellal, qui voulait annuler le match de rugby Toulon - Béziers, qui venait d'élire un maire frontiste, Robert Ménard. "Je trouve ça scandaleux. Mais ça ne m'étonne pas de ce monsieur dont le parcours est éminemment suspect. "

"Propos diffamatoires"

Cette dernière phrase a provoqué la plainte de Mourad Boudjellal. Pour son avocat, aucun doute sur son caractère diffamatoire.
Quelques jours plus tard, nouvelle passe d'armes médiatique sur France 2.

"Je considère que monsieur Boudjellal est un parvenu, d'une vulgarité inouïe."


L'avocat de Marine Le Pen réfute l'injure et plaide la relaxe: "Nous sommes dans un débat purement politique". La décision du tribunal sera rendue le 27 mai. 
durée de la vidéo: 01 min 39
Procès Le Pen / Boudjellal

Intervenants:
Maître Gérard Mino Avocat de Mourad Boudjellal
Maître Paul Yon Avocat de Marine Le Pen

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice marine le pen rc toulon