Infographie. Vaccination contre le Covid, voilà où en est la région Paca

256.780 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin en Paca. Le gouvernement veut accélérer une campagne de vaccination qui peine encore à décoller. De nouveaux centres s'ouvrent dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Des faux mails pour la prise de rendez-vous à la vaccination à Digne-Les-Bains
Des faux mails pour la prise de rendez-vous à la vaccination à Digne-Les-Bains © MAXPPP

« C’est bien d’abord (…) la campagne vaccinale qui nous permettra de sortir de ce tunnel. » Le Premier ministre l’a rappelé lors de sa dernière conférence de presse, il faut vacciner en permanence, partout et toutes les personnes qui en ont besoin.

Jean Castex a également annoncé un triplement des livraisons de vaccins en mars et avril, soit 22 millions de doses. Trois fois plus qu’en janvier et février.

256.780 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin en Paca.

Selon les dernières données de COVIDTRACKER/Ministère de la Santé publiées le 3 mars, 5.08% de la population a reçu une dose. Une position dans le milieu de tableau des régions métropolitaines.

Avec 98.580 personnes ayant bénéficié d’une première dose de vaccin, le département des Bouches-du-Rhône arrive en tête, ce qui représente 4.82% de sa population. Sur ce dernier critère ce sont les Alpes-de-Haute-Provence qui affichent le taux le plus élevé : 6.50%.

Pour accélérer la campagne, de nouveaux centres de vaccination vont ouvrir leurs portes dès ce week-end. C’est le cas dans le Var : douze centres pour les plus de 75 ans seront accessibles. Un nouveau sera également mis en place au Beausset à partir du 15 mars. Prendre rendez-vous est obligatoire, la plateforme doctolib.fr ou le numéro national 0.800.009.110 sont d’ores et déjà opérationnels.

De son côté la ville d’Istres dans les Bouches-du-Rhône annonce ouvrir exceptionnellement son centre, Le Podium, ce samedi 6 mars 2021. Une possibilité réservée aux personnes de 75 ans et plus et à celles de moins 75 ans qui présentent un haut risque face au Covid (liste disponible sur santé.fr).

Avec la mobilisation des personnels de santé, la montée en puissance de la campagne de vaccination en Paca est conditionnée par la livraison supplémentaire de doses. L’Agence régionale de santé (ARS Paca) annonce avoir reçu 18.720 doses supplémentaires du vaccin Pfizer-BioNTech pour les quatre départements placés en surveillance renforcée: les Alpes-Maritimes, les Hautes-Alpes, les Bouches-du-Rhône et le Var.

Dans les Alpes-Maritimes ce sont pas moins de 13.000 doses supplémentaires qui vont être distribuées dans les vaccinodromes de la métropole niçoise et 1.000 pour la ville de Cannes. Les azuréens déjà inscrits sur la plateforme vaccincovid19.nice.fr vont recevoir un sms les invitant à se rendre dans les centres.

Le centre de la ville d’Arles sera lui-aussi destinataire de 1500 nouvelles doses de Pfizer-BioNTech. Une annonce de l’ARS Paca qui va permettre d’accélérer les prises de rendez-vous et la cadence. (prise de rendez-vous 04.65.49.43.10 ou demarches.arles.fr)

Dans les Hautes-Alpes, département également sous surveillance, ce sont 1170 doses de Pfizer BioNTech et 800 doses d’AstraZaneca qui seront disponibles dans les quatre centres de vaccination de Gap, Briançon, Embrun et Laragne-Montéglin. Ils seront ouverts en continu de samedi 6 à mardi 9 mars.

La campagne vaccinale passe la vitesse supérieure dans toute la région, y compris dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence et de Vaucluse, même s’ils ne sont pas placés en vigilance renforcée.

Jusqu’à 30.000 doses de vaccins AstraZeneca disponibles pourront également être injectées à cette occasion en Paca. Enfin, de nouveaux centres de vaccination seront progressivement opérationnels pour renforcer les 131 déjà existants.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19 paca économie