Allergies aux pollens de cyprès : la région PACA en alerte rouge.

Marseille, Toulon, Avignon... la plupart des grandes villes de la région Sud Provence Alpes Côte d'Azur sont au niveau 5. C'est le niveau le plus élevé concernant les allergies aux pollens et plus particulièrement les pollens de cyprès.

Les haies de cyprès : de véritables murs de pollens.
Les haies de cyprès : de véritables murs de pollens. © Roger GASC.
Comme chaque année, la région Sud Provence Alpes Côte d'Azur est particulièrement touchée par les allergies aux pollens de cyprès. Sur la carte du RNSA, le réseau national de surveillance aérobiologique, les départements du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes sont colorés en rouge. Il s'agit d'un risque très élevé alors que dans le reste de la France, le risque est moyen, faible voire très faible.
 

De plus en plus de personnes allergiques


Les personnes souffrant de ces allergies sont d'ailleurs de plus en plus nombreuses depuis ces dix dernières années. En cause les haies de cyprès que l'on croise un peu partout dans nos villes. 

"J'ai des picotements dans les yeux, dans les narines, des éternuements... "

un habitant de Marseille nous décrit les symptômes de son allergie

" c'est assez gênant au quotidien"

 

Allergies aux pollens de cyprès : la région PACA en alerte rouge.



Les traitements


Si les symptômes restent faibles, un traitement suffit. Mais lorsque ceux-ci sont plus sévères et rendent le quotidien invivable, il faut penser à une désensibilisation aux cyprès par voie sublinguale. 

"Ca marche très bien"

précise le professeur Pascal Chanez de l'Hôpital Nord

"mais celà nécessite un suivi de 3 à 5 ans"

La période d'allergie aux pollens de cyprès devrait durer jusqu'à la mi-mars.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société paca