Cet article date de plus de 3 ans

Bras d'Asse : le tissage angora, artisanat à poil doux

La laine angora est une matière très recherchée. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, une passionnée la file et la tisse selon des techniques ancestrales. Et s'approvisionne sur son propre élevage de lapins. 

Sandrine brosse Mickey, un lapin angora de son élevage pour récupérer, avec douceur, son poil qui lui servira de laine à tisser.
Sandrine brosse Mickey, un lapin angora de son élevage pour récupérer, avec douceur, son poil qui lui servira de laine à tisser. © Léo Centofenti. France 3 Provence Alpes.
Paquerette, Clémentine ou Mickey : les 40 lapins de Sandrine Pilata ont chacun leur petit nom. Ce sont eux qui produisent la laine angora que tisse ensuite la créatrice, pour en faire des écharpes, des gants ou des bonnets. Cette éleveuse utilise des techniques de filage très anciennes, mais l'originalité est qu'elle se fournit sur la production abondante et très .. "fournie"  de ses petites bêtes à poil angora. Leur "laine" est particulièrement douce, chaude et fine : un régal.. à tisser!
Véronique Bouvier et Léo Centofenti l'ont rencontrée.  
durée de la vidéo: 01 min 35
A en perdre la ... laine !







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs artisanat économie