• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Chats et chiens abandonnés n'ont pas été oubliés à noël dans la vallée de l'Ubaye

Michelle Javelle a délaissé quelques heures sa famille le jour de noël pour venir nourrir des chats sans maîtres / © Léo Centofenti
Michelle Javelle a délaissé quelques heures sa famille le jour de noël pour venir nourrir des chats sans maîtres / © Léo Centofenti

Comme chaque année, noël n'est pas un moment joyeux pour bons nombres d'animaux abandonnés. Heureusement, les bénévoles de l'association "Audacce" donnent un peu de leur temps pour s'occuper d'eux toute l'année, même le 25 décembre. 

Par Fabien Madigou

C’est jour de fête pour ces chats sans maîtres. Michelle Javelle leur apporte de l’eau chaude, de la pâté et des croquettes. La présidente de l'association "Audacce" explique que son équipe a en charge plus d'une trentaine de points de nourrissage dans toute la vallée de l'Ubaye.
Les animaux abandonnés ont aussi droit à leur noël à Barcelonnette
Chats sans maîtres et chiens abandonnés sont choyés par les bénévoles de l'association "Audacce", même pendant les fêtes. - France 3 Provence-Alpes - Fabien Madigou et Léo Centofenti

A quelques kilomètres de là, le refuge de l’association de protection animale affiche complet avec près de 50 pensionnaires. Pourtant, l’année 2018 a été bonne. 87 chiens du refuge ont trouvé un nouveau maître.

Si beaucoup d’associations souffrent actuellement de la disparition des contrats aidés, prévues pour cette fin d’année, la structure de l’Ubaye a été sauvée par son double statut de refuge-fourrière, qui la rend d’utilité publique. Sous-préfecture de Barcelonnette et communauté de commune ont donc mis la main à la poche.
 
12 chiots ont récemment été recueillis au refuge et espèrent trouver bientôt une famille d'accueil / © Fabien Madigou
12 chiots ont récemment été recueillis au refuge et espèrent trouver bientôt une famille d'accueil / © Fabien Madigou

Pour permettre au refuge de fonctionner, les dons en ligne, en nourriture et en couvertures sont les bienvenus. Et si jamais vous n’avez pas peur du froid, des dizaines de toutous seront ravis de vous accompagner le temps d’une balade.

Sur le même sujet

Les 3 premiers noms du 59e Jazz à Juan

Les + Lus