VIDEO. Les sommets de l'Himalaya vus du parapente de François Rigolski

durée de la vidéo : 00h02mn03s
L'ancien champion de parapente acrobatique revient sur son périple de deux mois dans l'Himalaya. ©FTV

L'athlète originaire de Digne-les-Bains revient sur son périple de deux mois avec son parapente dans l'Himalaya.

Quand il n'est pas moniteur de ski dans ses montagnes dignoises, François Ragolski, est toujours à l'affût de nouvelles expériences. L'ancien champion de parapente acrobatique de 36 ans rentre d'un périple de 2580 km, 113 heures de vol en 60 jours dans le ciel de l'Himalaya. 

"C'est le paradis du parapentiste, avec les plus grosses montagnes, les plus beaux paysages et les plus longues distances", raconte le pilote professionnel dignois. "C'est là où les conditions météo sont les plus favorables, on peut monter très très haut, c'est vraiment le seul endroit où on va réussir à se promener sur 200 km au milieu des 8.000".

Et les sommets de 8.000, il les a tous vus, au Pakistan, en Inde, au Népal, au Tadjikistan. "Dès que je dépasse une certaine altitude j'ai les yeux qui pétillent".

Pendant deux mois, François Ragolski est parti en expédition solitaire, avec son sac sur le dos. Il a partagé ses rencontres avec les 15.000 followers de sa page Facebook et il en tirera un film au printemps 2023. En attendant de s'envoler pour d nouvelles aventures.