• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Grèves à partir de ce vendredi sur les réseaux autoroutiers en PACA et pour tout le week-end

Des syndicats ont déposé un préavis de grève pour le week-end du 23 au 25 février. / © MAXPPP
Des syndicats ont déposé un préavis de grève pour le week-end du 23 au 25 février. / © MAXPPP

Les salariés de trois réseaux d'autoroutes, appartenant au groupe Vinci, sont appelés à faire grève le week-end du 23 au 25 février, date du début des vacances scolaires en PACA. 

Par Léa Bouquet

Les salariés du groupe Vinci Autoroutes sont appelés par les syndicats à cesser le travail le week-end du 23 au 25 février. Le mouvement concerne les réseaux Autoroutes du Sud de la France, Autoroutes Estérel-Côte d'Azur et Cofiroute, toutes rattachées à Vinci.




Face aux perturbations à prévoir, la direction du groupe se veut rassurante pour ce week-end de grands départs.

"Grâce à la mobilisation des personnels non grévistes, la sécurité des conducteurs et la continuité du service autoroutier, notamment le passage et l’assistance au péage, seront assurés pendant ce week-end de vacances scolaires", précise un communiqué. 


Suivre le trafic en temps réel sur les autoroutes Vinci


Les syndicats réclament une augmentation des salaires 

Les syndicats revendiquent une augmentation générale des salaires de 1,2 %, ainsi qu'une augmentation forfaitaire de 50 euros bruts mensuels pour tous les salariés. 

La direction de Vinci Autoroutes propose de son côté "une enveloppe globale de 1,5%", qui comprend à la fois les augmentations générales et individuelles. Elle refuse en revanche d'attribuer la hausse forfaitaire. 

D'après les résultats du groupe, présentés en début de mois, le chiffre d'affaires de Vinci Autoroutes a progressé l'an dernier de 3,2%, à 5,3 milliards d'euros, tiré par une "bonne dynamique" du trafic poids lourds (+4,3%). 


(Avec AFP)



Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus