Hommage aux victimes du crash de la Germanwings à Vernet

Publié le Mis à jour le

Un hommage a été rendu ce vendredi aux victimes du crash d'un A320 de la compagnie allemande Germanwings, en présence des familles et des proches.

La cérémonie, présidée par l'évêque de Digne Jean-Philippe Nault, s'est déroulée sous une grande tente ouverte, dressée devant la stèle à la mémoire des 150 victimes du crash. Elle a débuté vers 15H00, en présence de quelque 200 personnes. Au pied du monument, avaient été déposés des bouquets de fleurs et de petits galets portant des inscriptions en signe de souvenir. La presse était tenue très à l'écart, à plusieurs centaines de mètres. 
A l'initiative du maire du Vernet, des villageois dont la vie a été bouleversée par le crash, le 24 mars, avaient été invités. "Le crash, c'est dramatique", s'est ému Jean-Marcel, un septuagénaire qui a tenu à venir pour "marquer son respect" aux victimes. Mais au Vernet, "la vie va reprendre son cours" malgré le drame, poursuit-il. Arrivés peu après 14H00 à bord d'une dizaine de cars, sous une pluie battante, les membres des familles présents devaient ensuite se rendre au cimetière de la commune où ont été inhumés jeudi soir des restes non identifiés de victimes, dans plusieurs coffrets.