Cet article date de plus de 3 ans

Manosque : les éléphants dans l'objectif de Jean-François Mutzig

Il a fait de nombreux voyages en Asie. Et en a ramené un témoignage émouvant sur les rapports entre l'homme et l'animal symbole de ce continent : l'éléphant. Le journaliste photographe manosquin Jean-François Mutzig a été primé plusieurs fois pour son travail. Il expose au centre Jean Giono.

© Photo Jean-François Mutzig
Le centre Jean Giono de Manosque accueille une exposition photographique en noir et blanc, sur l'éléphant d'Asie. Elle est signée par un Manosquin, Jean-François Mutzig, journaliste et photographe-reporter. Plusieurs fois primé pour la qualité de son travail (dont le prix spécial du jury au "Days Japan Photojournalism Award"), Jean-François Mutzig pose un regard bienveillant sur les rapports entre l'homme et l'animal symbole d'Asie, domestiqué depuis près de 5000 ans.. 
© Photo Jean-François Mutzig

Durant ses multiples voyages, le photographe a passé 18 mois avec les éléphants et leurs cornacs, en Asie du Sud-est. Autour de cette relation intime entre l'homme et l'animal, il a réalisé des clichés d'une grande puissance émotionnelle. Témoignant également de la menace de disparition du plus grand mammifère terrestre.
Les éléphants d'Asie ne seraient plus que 50000 répartis sur 13 pays. 

Tout dépendra de la place que les humains voudront bien donner aux éléphants dans les décennies et les siècles à venir

explique le photographe-reporter, conscient des conséquences culturelles et environnementales que poserait la disparition des éléphants.
L'exposition se tient jusqu'au 8 février. Le livre "Des éléphants et des hommes" est en vente sur le lieu de l'exposition.
© Photo Jean-François Mutzig


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions culture