Pra Loup : une cabine de la télécabine de Costebelle tombe sur la piste sans faire de blessé

Ce qu’il reste de la cabine qui s’est écrasée au sol à Pra Loup. / © André Faucon
Ce qu’il reste de la cabine qui s’est écrasée au sol à Pra Loup. / © André Faucon

Une cabine de la télécabine de Costebelle, qui permet d'accéder au sommet de la station de Pra-Loup, s'est décrochée ce dimanche vers 13h30. Heureusement l'oeuf était vide et la piste en-dessous déserte. Le PGHM de Jausiers a envoyé des secours pour évacuer 72 personnes bloquées sur la ligne. 

Par Annie Vergnenegre

Pour une raison encore inconnue, une cabine de la télécabine de Costebelle, dans la station de Pra Loup, s'est décrochée du câble, ce dimanche vers 13h30, sans faire de victimes. Les skieurs présents ont rapidement publié les photos de la cabine écrasée au sol. 
Baptiste Ruello-Babaloni, conseiller régional jeune Paca, a également posté sur Twitter une photo de l'engin sur la piste: 
Heureusement l'oeuf était vide et la piste en-dessous désertée. Le pire a été évité.

►Un skieur a filmé le moment où la télécabine glisse sur la piste (regardez à droite de l'image):

Images :  @Jordan Kr


La station de Pra Loup confirme l'absence de blessés sur sa page Facebook : 

Evacuation en rappel


Le PGHM de Jausiers a dépêché sur place trois secouristes et des hommes du groupement montagne de la gendarmerie pour évacuer des personnes bloquées sur l'équipement immédiatement arrêté. 

72 personnes sont présentes dans les autres cabines. La piste de ski située en contrebas a été fermée, 

indique la préfecture dans un communiqué qui précise : "Après vérifications techniques, le PGHM va assurer l’évacuation de toutes les personnes présentes sur l’équipement en rappel depuis les cabines vers le sol."
Le début des évacuations a débuté un peu avant 17 h, il a été filmé par un résident de la station, Alexandre Jauffret: 
Le préfet des Alpes-de-Haute-Provence assure la coordination des opérations de secours avec le maire de la commune, les responsables de la station de ski, le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et les sapeurs-pompiers. "La cause de l’accident est pour l’heure inconnue. Une enquête va être diligentée" indique encore le communiqué.


Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus