A Sisteron, Sanofi devrait créer 30 nouveaux emplois

L'usine Sanofi à Sisteron. / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE
L'usine Sanofi à Sisteron. / © PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE

Sanofi s’engage dans le lancement d’une nouvelle molécule susceptible de traiter les diabètes de types 1 et 2. Des agrandissements du site sont prévus et trente embauches envisagées.

Par Eliane Tourtet

La sotagliflozine, tel est le nom de cette nouvelle molécule utilisée pour le traitement du diabète. Des tests ont déjà été réalisés. La demande d’autorisation de mise sur le marché a été déposée et devrait aboutir d’ici un an. Une année donc pour organiser la production de ce nouveau médicament.

40 millions d’euros et 30 emplois


30 millions d’euros ont été investis en 2017 et déjà 23 personnes de plus embauchées. L’aménagement de nouveaux ateliers de fabrication coûtera 10 millions supplémentaires en 2018. Pour assurer la production de cette molécule, 30 nouveaux emplois seront nécessaires.

Le site de Sisteron a 100 ans


Actuellement, cette usine produit un médicament traitant les crises cardiaques. De moins en moins utilisé, Sanofi cherchait à produire un autre médicament. L’autorisation de mise sur le marché de cette nouvelle molécule conforterait l’usine Sanofi de Sisteron. L’emploi aussi.

Sur le même sujet

conflit des salariés de McDonald's Saint-Barthélémy

Les + Lus