3e confinement dans les Alpes-Maritimes : les coiffeurs pourront rester ouverts

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé, ce vendredi 19 mars, que "les coiffeurs pourront rester ouverts" pendant le confinement d'un mois dans les Alpes-Maritimes.

"Les coiffeurs pourront rester ouverts" dans les 16 départements concernés, annonce le porte-parole du gouvernement.
"Les coiffeurs pourront rester ouverts" dans les 16 départements concernés, annonce le porte-parole du gouvernement. © Gérald Matzka Maxppp

Lors de sa déclaration ce jeudi soir, annonçant un 3e confinement dans les Alpes-Maritimes, le Premier ministre avait précisé que "seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité seront autorisés à ouvrir ; cette notion de bien de première nécessité sera étendue aux livres et à la musique, ce qui permettra aux libraires et aux disquaires de rester ouverts. Par souci d’équité, les restrictions de vente s’appliqueront aux mêmes produits qu’ils soient vendus dans un rayon de grande surface, un commerce spécialisé ou un petit commerce de centre-ville."

Et ce vendredi matin, on peut y ajouter les coiffeurs ! 

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé, ce vendredi 19 mars sur RTL, que "les coiffeurs pourront rester ouverts" pendant le confinement d'un mois dans les 16 départements confinés.

Un décret va être présenté qui indiquera quels sont les lieux et les commerces qui peuvent rester ouverts et ceux qui doivent fermer. Il indiquera pour la question des coiffeurs qu'ils peuvent rester ouverts

a déclaré Gabriel Attal.

Il a indiqué qu'un décret va préciser quels commerces pourront rester ouverts, avec des protocoles "améliorés".

> Retrouvez ce qui est autorisé ou pas durant ce mois de confinement dans notre article.

Vous pouvez donc oublier les coupes de cheveux improvisées et bricolées maison durant ce mois !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société covid-19