Aéroport de Nice Côte d'Azur : 14,5 millions de passagers en 2019 et objectif "zéro émission de Co2" en 2030

Un reccord pour le deuxième aéroport français, après ceux de Paris, il a accueilli 14,5 millions de passagers en 2019. (+4,6%). Une augmentation de 4,6% par rapport en 2018.

L'aéroport de Nice Côte d'Azur dépasse les 14 millions de passagers en 2019.
L'aéroport de Nice Côte d'Azur dépasse les 14 millions de passagers en 2019. © Manon Hamiot / FTV
La hausse est continue depuis 10 ans, les passagers sont de plus en nombreux à l'aéroport de Nice Côte d'Azur, 4,6% d'augmentation par rapport à 2018, pourtant le trafic a augmenté de seulement 1,8% grâce à des avions plus remplis et à l'évolution de la flotte (plus de capacité). 

Objectif : 21 millions de passagers en 2030


L'aéroport, dont la future extension récemment autorisée par l'Etat est vivement critiquée, ne compte pas s'arrêter là, puisqu'il espère accueillir 18 millions de passagers en 2023 et 21 millions en 2030. Ce qui représenterait 41% de passagers en plus, mais avec une augmentation de mouvements (circulation des avions) de 11%.

Le collectif citoyen 06 est vent debout contre cette extension. Il dénonce l'impact de cette augmentation du trafic aérien à la fois sur le réchauffement climatique, la pollution de l'air.
 

Des mesures pour l'écologie 

Si le trafic est en augmentation exponentiel, +4.6%, l'aéroport s'apprête à proposer "une réduction significative de la redevance d'atterrissage pour les avions produisant le moins d'équivalent carbone au roulage", a annoncé son directeur général Dominique Tillaud.
 

Actuellement "100% neutre" selon l'aéroport, il compte investir plus de 20 millions d'euros pour réduire à "zéro émission de Co2" d'ici 2030 sans compensation. Parmi les mesures annoncées : basculer la flotte de véhicules en 100% électrique et généraliser les bornes d’approvisionnement en électricité pour les avions ne stationnant pas en passerelle.

D'autres mesures sont destinées aux compagnies aériennes telles que : systématiser la procédure de roulage avec un seul moteur qui permetterai de diviser par deux les émissions en phase de roulage ou encore promouvoir le Sustainable Aviation Fuel (Carburant d'aviation durable).






 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéroport nice côte d'azur économie transports transports aériens