Alpes-Maritimes : un trafic du stupéfiants démantelé dans la vallée de la Vésubie

Lors de la perquisition, les gendarmes retrouvent environ 230 grammes d’herbe, conditionnés en sachets pour la revente. / © Gendarmerie des Alpes-Maritimes
Lors de la perquisition, les gendarmes retrouvent environ 230 grammes d’herbe, conditionnés en sachets pour la revente. / © Gendarmerie des Alpes-Maritimes

Un vendeur de cannabis qui écoulait sa marchandise entre Nice et la vallée de la Vésubie a été interpellé la semaine dernière par les gendarmes des brigades de Saint-Martin Vésubie, Lantosque, Saint-Étienne de Tinée, Puget Théniers et Gilette.

Par @annelehars

Mardi 7 novembre dernier, les gendarmes des Alpes-Maritimes ont procédé à l’interpellation d’un individu à la tête d’un trafic de stupéfiants organisé entre la vallée de la Vésubie et Nice et à l’audition d’une quinzaine de consommateurs.

L’individu achetait de la résine de cannabis dans des cités sensibles niçoises pour la revendre, une fois conditionnée, dans la vallée de la Vésubie. L’individu s’était aussi lancé dans la plantation de cannabis pour augmenter sa capacité de vente.

Procès en mars 2018


Lors de la perquisition, les gendarmes retrouvent environ 230 grammes d’herbe, conditionnés en sachets pour la revente. Les enquêteurs découvrent également le matériel permettant son reconditionnement. Interpellé, le mis en cause reconnaît aussi avoir vendu, sur les deux dernières années plus de deux kilos de résine de cannabis à une quinzaine de consommateurs locaux qui confirment, eux aussi, le trafic. 

Déferré devant le procureur de la république de Nice, il a été placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de son jugement, en mars prochain.

Sur le même sujet

Journée de mobilisation à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne