Antibes : ils ramassent 174 kilos de plombs de pêche en mer et les recyclent

L’association Opération Mer Propre participe à un challenge lancé il y a 3 ans à Biarritz. Le Plombkemon challenge consiste à ramasser les plombs de pêche tombés au fond de la mer pendant des dizaines d'années. Les plongeurs de la Côte d'Azur ne sont pas en reste !

A chaque plongée, les membres de l'association Opération Mer Propre remontent des kilos de plombs.
A chaque plongée, les membres de l'association Opération Mer Propre remontent des kilos de plombs. © Joko
Connaissez-vous le Plombkemon Challenge ? Lancé par un passionné de sport sous marin préoccupé par la protection de l'environnement en 2017 à Biarritz, ce défi consiste à collecter des plombs perdus par les pêcheurs à la ligne. 
 

Participez à la cause en ramassant un ou quelques plombs en vous promenant dans les rochers à marée basse ou en enfilant un masque et une paire de palme ... Imaginez si on était plein à le faire ! Suivez Plombkemon Go à la chasse aux plombs, grâce aux vidéos et photos sur la page et Instagram ! 

Facebook Plombkemon Challenge

Sur la Côte d'Azur, il n'y a pas de marée basse, mais les plongeurs soucieux de défendre l'environnement sont très mobilisés. La preuve !
Il y a tout juste un an, Joko, 52 ans, un commerçant antibois et plongeur lui aussi, a créé une association baptisée Opération Mer Propre.
Joko au centre, avec ses enfants.
Joko au centre, avec ses enfants. © Joko

Une devise :  " Parce que la mer est notre héritage on se doit TOUS de la respecter !" 
A l'époque, il était 4 membres, contre plus de 70 aujourd'hui. Certains préfèrent l'apnée, d'autres les bouteilles, il y a aussi la brigade terrestre, et ils font les comptes.
Le défi du Plombkemon Challenge est largement relevé, avec 174 kilos déjà ramassés rien qu'à Antibes. 
 
Quand on demande à Joko où la pêche est prolifique, il répond sans hésitation. C'est à proximité du Fort Carré, il y a des rochers, on retrouve des plombs très érodés par la mer, qui ont selon lui, au moins 40 ans. Les pêcheurs lancent et cassent leur ligne aussi au cap d'Antibes, non loin d'un très bel hôtel ! 
 

es plombs fondus... et recyclés

La suite ?  Un copain  antibois lui-aussi, que l'on appellera "Fondu de Métal",  et un partenariat avec Joko et son association.
 
Comme son nom l'indique, Fondu de Métal travaille dans sa fonderie  qui répond aux normes de sécurité en vigueur.  Ne reste plus qu'à transformer le plomb... en plomb mais sous une autre forme, des lests de plongée allant d'un à 2,5 kilos.
L'association Opération Mer Propre les vend à prix modique, ce qui lui permet d'acheter du matériel. 
Transformation des plombs de pêche en lests de plongée.
Transformation des plombs de pêche en lests de plongée. © Joko
 

Une expo et un appel le 4 octobre prochain


Joko organise une exposition chez lui.
On trouve de tout chez Joko .
On trouve de tout chez Joko . © Christophe Geloni
Elle s'appelle Expo Art Déchet et se visite  tous les jours de 13 heures à 20 heures, 534 route de Nice à Antibes.
Joko lance aussi un appel pour le 4 octobre prochain. Un appel à la citoyenneté aux îles de Lérins pour le nettoyage des déchets dans le respect des gestes barrières et un appel aux dons. L'association a besoin de fonds, la protection de notre environnement n'a pas de prix !


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
méditerranée mer nature environnement