A Antibes, les jeunes de moins de 21 ans embarquent avec la SNSM pour la Préparation Militaire Marine

Samedi 9 avril, plus d'une vingtaine de jeunes ont pu découvrir les métiers de la mer, le temps d’une journée, à bord d’un navire de la SNSM.

C’est par beau temps que des Azuréens de moins de 21 ans ont pu participer à la Préparation Militaire Marine (PPM), au large des remparts antiboises, ce samedi 9 avril.

Cette journée accessible sans aucune condition d’études ou de ressources, et sans obligation d’engagement, est organisée par le ministère des Armées et se décline de bien des manières.

A Antibes, plus d’une vingtaine de stagiaires ont navigué à bord d'une vedette de la Société nationale de sauvetage en mer pour découvrir et mieux appréhender les métiers qui y sont liés. 

Simulation de récupération d’un homme à la mer, pilotage de la vedette de la SNSM, préparation du permis bateau, réalisation de noeuds marins, relèvement au compas et positionnement... C'est tout un arsenal d'outils et de manipulations avec lesquels les stagiaires ont pu se familiariser.

Chloé Rampelberg, elle, est d'abord venue par curiosité mais n'a pas été déçue par cette expérience maritime : "Je l’ai faite, juste pour découvrir l’univers parce que je n’avais vraiment aucune idée de ce qu’était la Marine, et je m’en suis vraiment rendue compte au fur et à mesure du stage. J’ai découvert tous les corps de métiers qu’il y a dans la Marine." 

Comme une confirmation 

Thomas Desoutter n’a que 17 ans. Il semblerait bien que cette journée passée aux côtés des professionnels de la mer a fini d’ancrer en lui un choix de carrière militaire : "Je fais cette PMM justement pour confirmer mon choix de devenir futur marin, pour confirmer que cette voie m’intéresse bien."

La Marine nationale n'a pas communiqué de chiffres quant à de possibles recrutement après ce type de PMM, un léger pourcentage de jeunes gens participant à ce type de préparations militaires initiales s'engageraient à rejoindre les rangs.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité