Cet article date de plus de 3 ans

Alpes-Maritimes: le hakka de la colère des salariés de Galderma

Depuis 8 heures ce jeudi matin, les salariés sont rassemblés devant leur site à Sophia-Antipolis, à l'appel de la CFDT et ils bloquent la circulation. Ils protestent contre la fermeture annoncée du centre de recherche et de développement assortie de plusieurs centaines de suppressions de postes.
Ils ont fait une pancarte :  Nestlé ferme Galderma : 550 emplois sacrifiés à Sophia et ils étaient devant leur site pour manifester leur colère.

Ils ont exprimé leur colère par un hakka :



Depuis ce jeudi matin 8 heures, les salariés de l'entreprise manifestent à Sophia-Antipolis et bloquent la circulation. Le cortège est parti du carrefour des Funel (290 route des Colles) doit rejoindre le carrefour Saint-Philippe.


L'information a été communiquée fin septembre : le centre de recherche et de développement, l'un des 5 du groupe, fera l'objet d'une restructuration à l'horizon 2018 avec un vaste plan de départs volontaires. Les salariés ne comptent pas se laisser faire et ils ont fait le hakka ce matin avant le départ du cortège.

durée de la vidéo: 02 min 21
Mobilisation des salariés de Galderma à Sophia-Antipolis (06)

400 suppressions de postes


Au moins 400 suppressions de postes sont annoncées sur un effectif de 550. En 2016, l'entreprise  employait plus de 6.000 personnes dans plus de 100 pays au travers de 38 filiales.

Une pétition lancée par des salariés sur Change.org a recueilli plus de 16.000 signatures.


Une mobilisation politiques tous partis confondus



Dès l'annonce de cette restructuration, les personnalités politiques des Alpes-Maritimes sont montées au créneau pour porter la parole des salariés au plus haut niveau.

durée de la vidéo: 01 min 17
Questions réponses Loïc Dombreval sur Galderma (06)

##fr3r_https_disabled####fr3r_https_disabled##

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie licenciement entreprises