Antibes : Affaire Audoye : A l'approche de la fin de la procédure judiciaire, témoignage bouleversant de la mère

La disparition en 1991, entre Cagnes-sur-Mer et Monaco, demeure l'une des plus grandes énigmes judiciaires de ces dernières années sur la Côte. A l'image d'Agnès Le Roux, le corps et la voiture n'ont pas été retrouvés. La juge de Grasse, en charge du dossier, va signer une ordonnance de non-lieu.

© France3 Côte d'Azur

Agée de 23 ans, Marie-Hélène AUDOYE est une très jolie brune aux yeux verts, représentante en produits pharmaceutiques. Elle disparaît dans les derniers jours du mois de mai 1991, au cours d’une tournée en voiture entre Monaco et la région des Hautes-Alpes. Malgré plusieurs pistes sérieuses, en l’absence de corps, l’instruction judiciaire est close en 2007. La famille de Marie-Hélène et, en particulier sa mère, Annie, continue son combat pour aboutir à la vérité.

Pour en savoir plus : RTL.fr : "L’Affaire de la disparition de Marie Hélène AUDOYE                                 

                                    Scène de crime : "14 août 2010 Non-classé : La disparition de Marie-Hélène Audoye"

 

                                    Aujourd'hui en France : "Le combat désespéré d’une mère pour retrouver sa fille"

 

A la fin de la semaine, la juge d'instruction de Grasse, en charge de l'enquête, signera une ordonnance de non-lieu. Le dossier sera alors refermé et gardera son mystère. 


VOIR L'INTERVIEW DE LA MERE : ANNIE AUDOYE



LE POINT SUR L'AFFAIRE :


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice disparition