Ces collégiens d'Antibes ont reçu le prix Charles-Gottlieb pour leur journal web sur la Shoah

Publié le Mis à jour le

Par le biais de textes, de poèmes et surtout d’un journal web intitulé "Plus jamais ça", 25 élèves du collège Notre-Dame de la Tramontane à Antibes ont accompli un véritable devoir de mémoire et de restitution, récompensé par le Prix Charles Gottlieb.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
C’est à leur retour d’Auschwitz et dans un climat où des croix gammées ont été taguées sur le visage de Simone Veil peint sur deux boîtes aux lettres de la mairie du XIIIe que l’équipe du collège Notre-Dame de la Tramontane à Antibes décide de s’inscrire au concours Charles Gottlieb.
 


"Les élèves ont souhaité dénoncer ces actes" nous dit Marie-Laure Mayolini, professeur d’histoire-géographie au collège Notre-Dame de la Tramontane à Antibes.

A force d’effort et d’implication, ils remportent le prix concours Charles Gottlieb.
Notamment grâce à un journal web intitulé "Plus jamais ça !" dans lequel les collégiens décrivent leur ressenti à Auschwitz et retracent toute l’histoire de la Shoah.
► Voir le magazine également intitulé "Plus jamais ça !".

Installé à Nice, Charles Gottlieb  était décédé le lendemain du 70e anniversaire de l'Armistice du 8 mai 1945. Cet ancien résistant et déporté juïf à Auschwitz-Birkenau avait accompagné des milliers de collégiens azuréens en Pologne pour partager avec eux un passé de barbaries.
 


Une journée à Paris


Les vainqueurs seront invités le 3 juillet dernier à visiter l’Assemblée nationale et le mémorial de la Shoah.

Ils ont en effet eu la chance de profiter d'une journée exceptionnelle à Paris.

Le matin, ils ont été reçus à l'Assemblée nationale et ont eu droit à une visite guidée très instructive du Palais Bourbon.
 

L'après-midi, ils se sont rendus au Mémorial de la Shoah pour visiter le musée et participer à un atelier thématique : "La théorie du complot : hier et aujourd'hui"  et ainsi poursuivre leur réflexion sur les dangers de la manipulation.

Un programme qui avait été concocté par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes.Le groupe d'Antibois était accompagné par Eric Goldinger, Adjoint au Directeur de l'Education, du Sport et de la Culture et Vanessa Siegel, vice présidente en charge des sports et membre du jury.
 

  ​​​​​​​​​​​​​​