REPLAY. Tour des Alpes-Maritimes : l'Anglais Ethan Vernon remporte la première étape à Antibes

replay

Première étape du Tour des Alpes-Maritimes, ce samedi 17 février, entre Levens et Antibes. Andrea Mifsud a été repris par un peloton agressif sur les derniers kilomètres. C'est le coureur d'Israel Premier Tech, Ethan Vernon, qui s'impose pour cette première étape. Retour sur les temps forts de cette première journée.

Nouvelle journée de course, et nouvelle épreuve. Le Tour des Alpes-Maritimes se court ces samedi 17 et dimanche 18 février. La seconde course est prévue demain, entre Villefranche-sur-Mer et Vence.

La première étape s'est déroulée entre Levens et l'Azurarena d'Antibes, sur 165,5 kilomètres. Un col de troisième catégorie pour un unique Grand Prix de la montagne, et deux sprints ont été avalés par les coureurs.

Andrea Mifsud, le natif du Cannet, dans les Alpes-Maritimes, a longtemps géré son échappée. L'Azuréen a pu croire à une possible victoire.

"C'est mes routes d'entraînement, où je sue toute la journée, où je souffre depuis des années, et d'avoir pu évoluer à l'avant de la course aujourd'hui. C'est quelque chose de mémorable, il y avait ma famille, mes amis au bord de la route" a livré le coureur après son arrivée.

durée de la vidéo : 00h02mn20s
Le Tour des Alpes-Maritimes 2024 : interview d'Andrea Mifsud à l'issue de la première étape ©France Télévisions

C'était sans compter sur les derniers kilomètres de course.

Retour sur les temps forts de cette première journée 

16h30 : Ethan Vernon vainqueur

Le Britannique de l'équipe Israel Premier Tech a salué les efforts de ses confrères. Dans le peloton, ils ont tout fait pour limiter les attaques d'autres coureurs et favoriser la montée d'Ethan Vernon.

Au micro de France 3 Côte d'Azur, il a salué le travail d'Israel Premier Tech : "Je ne savais pas à quel point ce serait difficile dans le final, mais j'avais de bonnes jambes, on n'a pas lâché (...). L'équipe n'a pas lâché, dans les derniers 5 ou 6 kilomètres on s'est mis à l'avant de la course".

durée de la vidéo : 00h01mn27s
Le Tour des Alpes-Maritimes 2024 interview d'Ethan Vernon qui remporte la première étape ©France Télévisions

Il conclut en 3h55 et 37 secondes de course.

Au classement, Sean Flynn termine deuxième, suivi de Vincenzo Albanese, Tobias Halland Johannessen et Guillaume Boivin.

16h25 : la ligne d'arrivée bientôt franchie

Elle est encore vide, mais d'ici quelques minutes, le vainqueur de cette première étape sera connu. L'arrivée est à moins d'un kilomètre des coureurs alors que la course a été lancée il y a près de 4 heures.

16h17 : les attaques se multiplient dans les derniers kilomètres, sans succès

Andrea Mifsud se bat pour rester en tête, il est à plus de 40 secondes du peloton, mais l'écart se ressert. À 16h21, il est de 26 secondes. Plus que 5 kilomètres à avaler. Le peloton est lui mené par l'équipe Israel Premier Tech.

16h10 : le final est lancé, il s'annonce palpitant

Andrea Mifsud fait le spectacle après avoir lâché Van Niekerk, lui-même rejoint par les Français Romain Grégoire et Romain Bardet. Ce trio est à 15 secondes du leader. Le peloton emmené par Guillaume Martin n'abdique pas, il est à 30 secondes de ces trois hommes.

16h05 : le peloton à moins 30 secondes des leaders

L'écart se réduit avec les leaders, Mifsud et Van Niekerk. Reste 17 kilomètres avant l'arrivée. Romain Grégoire, Romain Bardet et Kévin Vauquelin attaquent l'échappée. On termine la cinquième boucle autour dans le secteur de Valbonne. Les Groupama-FDJ sont très efficaces en équipe pour dissuader les autres coureurs d'entamer une attaque.

16h : le dernier sprint remporté par Morne Van Niekerk

Le coureur sud-africain a remporté le dernier sprint, suivi par Andrea Mifsud et Jordan Labrosse - le vainqueur du GPM.

Le peloton se réveille et revient sous la minute, les attaques se succèdent, les hommes de têtes pourraient voir arriver dans leur roue, rapidement, de nouveaux concurrents.

15h50 : le dernier sprint a débuté

Morne Van Niekerk et Andrea Mifsud, en bons leaders, enchaînent les kilomètres sans se faire reprendre par le peloton alors que le deuxième et dernier sprint de la course vient de débuter.

15h47 : chute de Liam O'Brien qui repart

Deux coureurs ont chuté, sans gravité. Parmi eux, Liam O'Brien. Le coureur irlandais de 18 ans de Lidl-Trek Future Racing est reparti rapidement, pas de blessure a priori. Nicolas Breuillard (St-Michel-Mavic-Auber 93) est aussi parti au sol, là aussi, le cycliste s'est remis en selle, sans trop tarder.

15h45 : le calme avant la tempête

La dernière heure de course est largement enclenchée, soit environ 30 kilomètres à effectuer, avec une moyenne de vitesse à 39,7 km/h. Il reste deux tours de circuit dans le secteur valbonnais avant d'entamer la dernière ligne droite vers Antibes.

L'écart avec le peloton, mené par l'équipe italienne Corratec, remonte à près de deux minutes. Van Niekerk et Mifsud restent devant. 

Tout va se jouer dans les dizaines de minutes à venir.

15h20 : 1 minute 30 d'avance pour l'échappée

En tête, échappés avec au moins 1 minute 30 et jusqu'à 1 minute 48 secondes, les coureurs Andrea Mifsud et Morne Van Niekerk font la course en duo. Tantôt, l'un prend l'ascendant de quelques centimètres, avant d'être repris par son concurrent. Dans une vingtaine de kilomètres, place au sprint avant la dernière section qui mènera les coureurs jusqu'à la ligne d'arrivée à Antibes.

14h50 : plus que 70 kilomètres avant l'arrivée

Le peloton reste en retard derrière Andrea Mifsud et Morne Van Niekerk, à 1 minute 50 secondes environ. Le secteur est très vallonné. Le peloton est mené par la Team Corratec-Vini Fantini, suivie par la Uno-X Pro Mobility.

14h37 : deux hommes en tête

Andrea Mifsud et Morne Van Niekerk conservent 1 minute 25 secondes d'avance sur le peloton alors qu'ils viennent de passer dans les vieilles ruelles de Valbonne, au nord du village. 

Le premier coureur est natif du Cannet, il a 24 ans et réside à Mouans-Sartoux, à quelques kilomètres à peine de Valbonne. Le second est le coureur sud-africain (St-Michel-Mavic-Auber 93), il est plus âgé, 28 ans.

14h10 : Valbonne les fait tourner en rond

Les coureurs entament une séquence particulière avec plusieurs tours à effectuer à Valbonne, sur un parcours identique. Cinq répétitions sont prévues avec le sprint numéro 2 au 14e kilomètre. 

Le binôme de tête composé de Morne Van Niekerk et d'Andrea Mifsud conforte son avance avec 2 minutes 45 secondes.

Bientôt en direct sur l'antenne de France 3 Côte d'Azur

Le direct de cette première étape du Tour des Alpes-Maritimes débute à 14h30 sur France 3 Côte d'Azur. Le journaliste Thibaut Rysman, ainsi que Nicolas Roche, ancien coureur et directeur sportif, mais aussi le journaliste de France Bleu Azur, Laurent Vareille, animent ce direct jusqu'à l'arrivée de la course à Antibes, aux alentours de 16h30.

durée de la vidéo : 00h01mn10s
Le journaliste de France 3 Côte d'Azur Thibaut Rysman et Nicolas Roche, ancien coureur professionnel et directeur sportif, vous font vivre le direct de cette première étape du Tour des Alpes-Maritimes, à partir de 14h30 sur notre antenne. ©France Télévisions

Vous pouvez poser vos questions à ce trio directement en ligne.

14h : l'échappée se confirme, deux coureurs en tête

Morne Van Niekerk accentue son avance sur le peloton, désormais accompagné dans son échappée d'Andrea Mifsud, de la Nice Métropole Côte d'Azur. Ils comptent un peu plus de deux minutes d'avance sur le reste des coureurs.

13h40 : le premier sprint bouclé

Au kilomètre 44, le premier sprint de cette étape est lancé. Il est remporté par Louis Barré, Morne Van Niekerk et Aurélien Parret-Peintre.

13h30 : le Sud-Africain Morne Van Niekerk essaie de s'échapper

Quelques tentatives, çà et là, pour tenter de distancer le peloton. Un peu plus tôt, ce sont les coureurs Kevin Vermaerke et Ewen Costiou qui ont tenté leur chance, sans réel succès. C'est au tour de Morne Van Niekerk qui, comme hier lors de la Classic Var, prend l'initiative d'une échappée et laisse le peloton à 15 secondes derrière lui alors que la cité vençoise se profile. 

13h20 : le GPM remporté par Jordan Labrosse

À Gattières, les coureurs ont pris un peu de hauteur pour l'unique GPM de cette étape, entamé au 30e kilomètre. Jordan Labrosse, de l'équipe Décathlon AG2R La Mondiale, sort grand vainqueur de cette spécialité de grimpeur.

Le Français de 21 ans est suivi d'Ewen Costiou (Arkea B&B hotels) et du coureur de la Nice Métropole Côte d'Azur, Jean-Louis Le Ny.

13h : le peloton reste groupé 

  Quelques attaques émanent du groupe, mais le peloton reste groupé, à l'inverse de la Classic Var ce vendredi 16 février, qui a vu dès les premiers coups de roue, 6 coureurs s'échapper.

12h32 : le départ réel est donné

Avec une vingtaine de minutes sur l'horaire prévu, les coureurs sont enfin engagés dans la course. Il reste un peu plus que 160 kilomètres à rouler avant d'entrevoir la ligne d'arrivée à l'Azurarena d'Antibes, l'antre des Sharks, les basketteurs actuels treizièmes de Pro B.

Deux coureurs ne prennent pas le départ, il s'agit de Mats Wenzel et Davide Persico. Le premier a été blessé au bassin lors de sa chute hier après deux heures de course lors de la Classic Var, et le second n'a pas été aligné par son équipe hier, ni aujourd'hui, alors qu'un tweet de son équipe Bingoal WB, publié hier soir.

12h18 : le départ fictif donné

Le tour de chauffe est parti avec quelques minutes de retard, pour un peu moins de 10 kilomètres. 

durée de la vidéo : 00h00mn26s
Le départ fictif a été donné avec un peu de retard pour cette première étape du Tour des Alpes-Maritimes. ©Alice Rysman/ France Télévisions

Les conditions sont optimales, direction Colomars, Carros et Gattières pour les 30 bornes à venir, avant d'entamer le Grand Prix de la montagne.

12h00 : Vauquelin au départ de la course

Le vainqueur du Tour des Alpes-Maritimes et du Var 2023, qui a chuté hier et abandonné, vendredi 16 février, après deux heures de course lors de la Classic Var, est bien présent avec son équipe Arkea B&B hotels pour la première étape de ce samedi, entre Levens et Antibes.

Le coureur connaît bien la région, il réside dans les Alpes-Maritimes depuis plusieurs années.  Ce samedi matin, le coureur confirme qu'il va bien, il ne souffre d'aucune commotion, à l'inverse de Mats Wenzel, blessé au bassin d'après le Français.

La Groupama-FDJ sans Martinez, le vainqueur de la Classic Var

Le vainqueur de la Classic Var (ce vendredi 16 février), Lenny Martinez, n'est pas aligné par la Groupama-FDJ ce samedi.  Romain Grégoire, Kevin Geniets, Quentin Pacher, Cyril Barthe, Fabian Lienhard, Lars Van Den Berg et Jens Verbrugghe. 

durée de la vidéo : 00h00mn14s
La Groupama-FDJ au complet ce samedi, sans Lenny Martinez. Ce sont 7 coureurs qui prennent part à ce Tour des Alpes-Maritimes pour l'équipe française. ©Alice Rysman/ France Télévisions

Présentation des équipes

En attendant le départ, les équipes sont présentées au public au grand pré de Levens. 

Départ juste après midi

Le départ fictif devait être donné à 12h05, puis le départ réel à 12h10, route d'Aspremont. Un peu de retard contraint les organisateurs à repousser le premier d'une dizaine de minutes.

Conditions météorologiques optimales

Ce samedi, le soleil est bien présent sur la Côte d’Azur. La température est de 14°C avec un léger vent provenant du sud de 10km/h, dont la toute relative intensité va baisser au fur et à mesure de l’après-midi. Pas de quoi handicaper les coureurs, y compris à l'approche d'Antibes et son Azurarena, point d'arrivée de cette première étape.

Kévin Vauquelin annoncé partant après sa chute vendredi

L'un des faits inattendus de cette Classic Var a été la chute de deux coureurs, vers 13h45. Après deux heures de course, Kévin Vauquelin (Arkea B&B hotels)  a fini au sol.  Le vainqueur du Tour des Alpes-Maritimes et du Var 2023 a chuté, avant de se relever.

Le coureur français de 22 ans qui est installé à Cagnes-sur-Mer a rapidement abandonné. Selon les dernières informations, il n'a subi aucune commotion et doit être aligné au départ ce samedi.

Les équipes engagées

World Teams, Pro Teams ou Continentales... On retrouve de grosses écuries telles que la Team Cofidis , mais aussi  Arkea B&B hotels,  Décathlon AG2R La Mondiale,  Team DSM Firmenich PostNL,  TotalEnergies,  Lotto Dstny, et  Uno X Pro.

Lors de la Classic Var, Israel Premier Tech et la Groupama-FDJ se sont particulièrement illustrées en menant le peloton une bonne partie de la course.

En direct à 14h30 sur France 3 Côte d'Azur

Le direct de la Classic Var est à suivre dès 14h30 sur France 3 Côte d'Azur. Le journaliste Thibaut Rysman, ainsi que Nicholas Roche, ancien coureur et directeur sportif, mais aussi le journaliste de France Bleu Côte d'Azur, Laurent Vareille, animent ce direct jusqu'à l'arrivée du Tour des Alpes-Maritimes à Antibes, aux alentours de 16h30.

Vous pouvez poser vos questions à ce trio directement en ligne.

Au lendemain de la Classic Var

Ce Tour des Alpes-Maritimes est inscrit au calendrier de  l'UCI - l'union cylcliste internationale  -  Europe Tour, en catégorie 2.1. Une première dans cette formule, scindé cette année avec la Classic Var qui s'est déroulée ce vendredi 16 février.

La course a été remportée par l'Azuréen Lenny Martinez, 20 ans.  Pugnace dans les derniers kilomètres, placé en attaque, au début de la montée du mont Faron à Toulon où se trouvait la ligne d'arrivée, il a profité au finish de la légèreté de Tobias Halland Johannessen, le coureur de l'équipe Uno-X Pro Mobility.  Celui-ci s'est littéralement trompé en levant le pied bien trop tôt, pensant avoir déjà franchi la ligne d'arrivée.

Reste à savoir si le coureur de la Groupama-FDJ sera à nouveau prophète en son pays, ce samedi. Le natif de Cannes pourrait briller à quelques encablures de son lieu de naissance.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité