Le gymnaste d'Antibes Samir Aït-Saïd en bronze aux mondiaux et qualifié pour les Jeux olympiques

La joie de Samir Aït-Saïd après sa performance. / © Thomas KIENZLE / AFP
La joie de Samir Aït-Saïd après sa performance. / © Thomas KIENZLE / AFP

Samir Aït-Saïd a terminé troisième des mondiaux de gymnastique samedi soir à Stuttgart en Allemagne. Une première récompense synonyme de qualification pour les JO de Tokyo.

Par Laurent Verdi

Le club de l'Antibes-Juan-les-Pins gymnastique peut être fier. Son pensionnaire a obtenu en Allemagne ce qu'il était allé chercher, une médaille. 
 
 
Cette médaille, c'était aussi une promesse fait à son père, décédé récemment. Juste après cette troisième place, Samir Aït-Saïd a voulu lui dédier : "Cette médaille est pour mon père". Il a ajouté "Elle est pour ma mère, ma sœur, ma compagne, qui ont été toujours là, près de moi".
 


Enfin récompensé


Cela faisait 5 fois que l'Antibois échouait en finale d'une compétition internationale. Aux Jeux olympiques de Rio, son rêve de médaille s'était envolé avec une terrible fracture tibia-péroné, nous l'avions rencontré lors de son retour à la compétition dans son club :
 

Samedi, à Stuttgart, Samir Aït-Saïd, qui passait en dernier, a réalisé un enchaînement presque parfait. Il a été devancé par le Turc Ibrahim Colak (14,933) et l'Italien Marco Lodadio (14,900).

A 29 ans, il décroche enfin cette médaille aux mondiaux, après son titre européen aux anneaux en 2013 et 15 ans après sa médaille obtenue aux championnats d'Europe juniors, en 2004.

Il était notre invité ce mardi 15 octobre :


Un autre Antibois, Loris Frasca, sera du voyage à Tokyo et  un troisième Français, Cyril Tommasone.

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus