• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Hommage aux sauveteurs de la SNSM décédés aux Sables d'Olonne : de Marseille à Nice, les marins se recueillent

Hommage dans le port d'Antibes à 11h30 ce jeudi 13 juin. Les hommes de la SNSM au garde à vous. / © JP Bierlien France 3
Hommage dans le port d'Antibes à 11h30 ce jeudi 13 juin. Les hommes de la SNSM au garde à vous. / © JP Bierlien France 3

L'hommage est à la mesure du drame qui a frappé le secours en mer. La communauté maritime, vedettes SNSM en tête, a célébré ce jeudi 13 juin la mémoire des trois sauveteurs en mer décédés en Vendée vendredi dernier, en activant leurs cornes de brume.

Par Les rédactions France 3 PACA

Le monde de la mer a ce jeudi à 11h30 salué la mémoire des trois sauveteurs de la SNSM des Sables d'Olonne. Yann Chagnoleau, Alain Guibert et Dimitri Moulic sont morts vendredi en portant secours à un chalutier en détresse, alors que la tempête Miguel faisait rage.

Au large de Port-Saint-Louis-du-Rhône

Les canots de la SNSM de Port-de-Bouc, Port-Saint-Louis-du-Rhône et Martigues se sont rejoints en mer pour rendre hommage aux trois bénévoles disparus. Ils étaient entourés de nombreux "gens de mer", parmi lesquels les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, la gendarmerie maritime et les pilotes du golf de Fos.

11h30 à Antibes :

Au garde à vous, les sauveteurs de la cité des remparts, se sont figés le temps de faire retentir leur corne de brume.

Des hommages partout en France:



La SNSM a annoncé que l'ensemble de ses stations, sur tout le littoral français, participerait à cet hommage. Des sorties en mer sont prévues peu avant 11h pour un dépôt de gerbe. Comme c'est la tradition, les cornes de brumes ont marqué par trois fois l'hommage aux disparus.
 

Les plaisanciers sont invités à s'associer à cet instant. Pour ne citer qu'eux, les bénévoles de la station SNSM de Martigues prendront la mer à 10h jeudi pour rejoindre la vedette SNSM de Port-Saint-Louis dans le nord du golfe de Fos. 
Celle de Marseille, armée par les Marins-Pompiers, ont pu rejoindre l'avant-port de Marseille. Les stations du Cros de Cagnes, Nice et Antibes rendront un hommage en mer aux disparus, à 19h, devant le port de Nice mais aussi à Cannes.

Au cours d'une cérémonie nationale qui s'est déroulée ce matin en Vendée, les trois sauveteurs en mer seront faits chevaliers de la légion d'honneur à titre posthume.

Les sauveteurs ont connu une avarie gravissime alors que les hublots de leur bateau ont explosé sous la violence de la tempête. Le bateau a chaviré, piégeant trois bénévoles à l'intérieur.

Il faut remonter au 7 août 1986 au large de l'Aber-Wrac'h, dans le Finistère, pour retrouver un naufrage aussi dramatique pour la SNSM, avec cinq sauveteurs bénévoles noyés.
 

Les trois victimes :

Yann CHAGNOLLEAU - 54 ans
Patron d’équipage sur l’équipage SNSM qui a fait naufrage. Il était patron-pêcheur (marin-pêcheur depuis l'âge de 13 ans). Jeune grand-père, il était sauveteur SNSM depuis plus de 20 ans. 
Alain GUIBERT - 51 ans
Patron suppléant sur l’ équipage SNSM qui a fait naufrage. Ancien marin-pêcheur, il était devenu armateur et avait rejoint la SNSM récemment.
Dimitri MOULIC - 37 ans
Canotier sur l’équipage SNSM qui a fait naufrage. Mécanicien aux Sables d’Olonne et père de deux jeunes enfants, il avait rejoint la SNSM récemment. Son père, mais également son  frère et certains de ces cousins sont marin-pêcheurs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus