"C'est magnifique, on en tremble" : des astronomes azuréens ont photographié l'éclipse totale de soleil et s'en souviendront longtemps

Elle n'était visible qu'en Amérique du Nord, qu'à cela ne tienne, les astronomes d'Antibes dans les Alpes-Maritimes se sont envolés pour admirer l'éclipse totale, et partagent sur les réseaux.

Leur joie est communicative. Les astronomes filment et commentent l'évènement dans une vidéo publiée sur le compte Facebook. Il faut dire que le voyage est prévu depuis 6 mois. Les passionnés savourent le moment. Sur la vidéo, le ciel s'assombrit, il ne fait pas complètement, nuit, mais on voit des étoiles, on y entend des commentaires : "je n'ai jamais vu un truc pareil" "tu as vu Vénus, c'est magnifique".

Les clics des appareils photos rythment la vidéo, les astronomes ponctuent toutes leur phrase de juron d'excitation. 

Ça passe toujours trop vite, c'est trop court ! C'est magnifique, on en tremble.

Denis Huber, astronome

L'éclipse totale ce lundi 8 avril 2024 était exceptionnelle. C'est la deuxième fois en peu de temps aux États-Unis (la dernière date de 2017). Quatre membres du Groupement Astronomique Populaire de la Région d'Antibes se sont rendus dans l'Arkansas, l'un des états où l'observation de l'éclipse totale était possible. 

"Au départ, nous voulions aller au Texas, mais la météo nous a fait changer nos plans. Alors direction Atkins, nous avions repéré des chemins avec de grands champs assez bien dégagés, mais aussi et surtout en dehors des axes de circulation qui s’annonçaient totalement bouchés In fine, nous avons faits les bons choix 1700km en 3 jours et moins de 10h de sommeil, mais quelle belle aventure" raconte Denis Huber.

La Nasa avait partagé le tracé et indiqué les différentes villes pour observer le phénomène. Les astronomes ont choisi Atkins, à 15 minutes de Russelville, l'un des points de passage.

Plus on se trouve sur le trajet, plus la durée de l'éclipse est longue, eux ont pu admirer l'éclipse pendant environ quatre minutes.

Le GAPRA (Groupement Astronomique Populaire de la Région d'Antibes) a ainsi pu prendre des photos exceptionnelles de l'éclipse. 

Le président du club, Laurent Brunetto, en était à sa 5ème éclipse :"il nous a parfaitement accompagnés dans cette aventure à observer avec nos appareils, mais aussi avec nos yeux ! C’était infiniment beau, précieux, éphémère. Nous avons pu observer les protubérances solaires, la partie coronale du soleil, vu Jupiter et Venus...Des frissons, des larmes de joie et d’émotions.. Le bonheur absolu" ajoute Denis Huber.

Il est un peu plus de vingt-et-une heures en France, quand les passionnés redescendent sur terre. Il y aura un peu de post-traitement et de tri, pour diffuser les photos, mais les premiers clichés sont déjà en ligne sur les réseaux sociaux. 

La suite, c'est un stop via Houston pour aller au space center de la Nasa et continuer de rêver la tête dans les étoiles.