La navigatrice Alexia Barrier se lance dans un tour du monde 100% féminin : "c’est un peu comme si on allait marcher sur la lune"

C’est une première, un tour du monde 100% collectif et surtout 100% féminin pour le trophée Jules Verne. Un projet lancé par une navigatrice de renom, Alexia Barrier, dont le palmarès est impressionnant. Une équipe de 10 femmes qui s’apprêtent à rentrer dans l’histoire en 2025.

Née à Paris en 1979, Alexia Barrier a grandi à Nice à partir de l’âge de 3 ans et y découvre la voile à bord du bateau de plaisance de ses parents. À 44 ans, elle cumule les réussites, les challenges et surtout les trophées.

Le plus impressionnant étant le Vendée Globe en 2021. Une 9e édition lors de laquelle elle avait été classée 24e sur 33 participants. Au terme de 111 jours et de 17 heures de mer en solitaire, sans escale et sans assistance, elle boucle la course.

Engagée et triomphante

L'Azuréenne fait partie des 10 femmes qui ont accompli un Vendée Globe tour du monde en solitaire. Elle a également accroché à son palmarès la Transat Jacques Vabre, les voiles de Saint Barth, la route du Rhum et le Monaco Globe Series. Mais en plus, cette skippeuse professionnelle a créé la fondation  4myplanet pour partager ses expériences, protéger la planète et aider les femmes à traverser leurs tempêtes personnelles. 

« Pour un projet si engagé, il ne faut pas hésiter, c’est un peu comme le Vendée Globe, c’est le rêve d’une vie »

Ce défi, elle va l’accomplir à bord d’un multicoque ultime « la formule 1 des mers ». Pour ce projet d’abord retoqué par son partenaire et sponsor, elle va tout donner à bord d’un trimaran qui fait 32 mètres de long et 23 mètres de large.

J’avais à cœur de changer de support, de sauter une classe, de passer sur ces géants des mers, ces multicoque ultime.

Alexia Barrier, navigatrice

Avec son « famous project », elle va tenter de conjurer le sort du record féminin établi. « Ça va être une grande première, un peu comme si on allait marcher sur la lune avec les filles de mon équipe » ajoute-t-elle.

Une équipe de 10 femmes pour battre un record légendaire

Le 26 janvier 2017, Francis Joyon et ses cinq hommes d'équipage s'emparent du nouveau record du tour du monde à la voile en équipe en 40 jours 23h30 et 30 secondes sur le maxi-trimaran IDEC Sport. C’est le dernier record à battre. Pour cette aventure, sur 10 navigatrices, 8 ont déjà été recrutées.

Si elles ne me répondaient pas oui en moins de 3 minutes, je ne les engageais pas. Pour un projet si engagé, il ne faut pas hésiter, c’est un peu comme le Vendée Globe, c’est le rêve d’une vie.

La navigatrice installée à Biot.

« Jusqu’à maintenant, il n’y a pas eu de record féminin établie et c’est ce qu’on va essayer de faire ».

Plus déterminée que jamais, Alexia Barrier a déjà commencé l'entrainement.

On a de toute façon une page de l’histoire à écrire car il n’y a pas tant de références féminines aujourd’hui.

Alexia Barrier navigatrice

Ce tour du monde 100% féminin pour le trophée Jules Verne aura lieu en 2025.