Le luxueux château de la Garoupe, ex-propriété du Russe Boris Berezovski à Antibes officiellement vendu

Le luxueux château de la Garoupe, situé sur la Côte d'Azur et confisqué à l'homme d'affaires russe Boris Berezovski, décédé en 2013, a été vendu au profit de l'État français.

La vente était ouverte depuis juin dernier. Par souci de confidentialité, l'Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc) n'a communiqué ni le montant de la vente, ni l'identité de l'acheteur. L'agence de gestion et de recouvrement est chargée de gérer les biens confisqués au nom du procureur de la République. Les sommes d’argent issues des ventes des biens confisqués sont notamment affectées au budget général de l’État.

Selon Nice-Matin, le nouveau propriétaire de ce domaine convoité est Jan Koum, co-fondateur de l'application WhatsApp, né en Ukraine et installé aux États-Unis depuis l'âge de 16 ans. Le milliardaire américain, dont le megayacht Moonrise a mouillé tout l'été sur la Côte d'Azur, a déboursé près
de 65 millions d'euros, ce qui représenterait l'une des plus belles ventes de l'Agrasc depuis sa création en 2010.

Ce joyau immobilier de la +French Riviera+, construit pour un Lord anglais et par lequel sont passés Pablo Picasso, Cole Porter ou encore Ernest Hemingway, représente un héritage architectural et culturel hors norme et son acquisition offre une opportunité unique de posséder une résidence de prestige chargée d'histoire dans un cadre enchanteur

l'Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués dans un communiqué.

Le château de la Garoupe avait été confisqué par la justice comme le produit d'un délit de blanchiment aggravé commis par une société d'investissement (Sifi) et son gérant, Jean-Louis Bordes, considérés comme des faux-nez de Boris Berezovski.

La justice française, sollicitée par la Russie, avait mis plus de 10 ans à démêler un entrelacs de sociétés et retracer les flux d'argent ayant servi à l'acquisition du château, via la société Sifi, en 1996.

Eminence grise de Boris Eltsine, tombé en disgrâce à l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, Boris Berezovski s'était exilé à Londres où il était devenu un farouche opposant au Kremlin. En mars 2013, il avait été retrouvé pendu, dans des circonstances restées floues.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité