Cet article date de plus de 8 ans

Après huit jours de course, Jean-Pierre Dick 3ème

Après huit jours de course, le Niçois est toujours devancé par Armel Le Cleac'h et François Gabart mais tout se passe bien à bord. Les premiers concurrents du Vendée globe devrait aborder le pot au noir demain.
© ©JM Liot/DPPI/Virbac-Paprec Sailing Team
Au dernier pointage à 16h, Jean-Pierre occupait la 3ème place à 70 miles du premier. Virbac-Paprec 3 a réalisé la meilleure progression depuis les 24 dernières heures en ayant parcouru 430 milles. L'heure est désormais au positionnement stratégique pour aborder le pot au noir d'ici 24h environ. « Aujourd'hui, je vais passer pas mal de temps à la table à carte pour élaborer ma stratégie d'approche du pot au noir que je devrais atteindre demain. Ce n'est pas un endroit simple à négocier, il ne s'étudie pas uniquement sur les fichiers météo et nous réserve souvent des surprises (vent variable en force et en direction, zones de calmes, grains etc). Comment vais-je aborder ce passage à niveau, telle est la question de ce dimanche. »

 « J'ai eu de bonnes sensations de vitesse à bord de Virbac-Paprec 3, c'est toujours plaisant pour le futur, c'est bon signe ! J'ai fait pas mal de petites siestes et je me suis concentré sur les réglages précis du bateau notamment ceux du pilote automatique. J'ai fait en sorte que le bateau aille vite. »

Départ de Jean-Pierre Dick par VendeeGlobeTV« On n'a pas eu beaucoup de grains cette nuit, j'ai été surpris. Nous avons navigué dans du vent fort dans la nuit au large des îles du Cap Vert. C'était une des dernières opportunités de sentir les effluves de terre mais ces bonnes odeurs ne sont pas arrivées jusqu'à mon Virbac-Paprec 3. J'ai simplement senti des odeurs de moteur, les pêcheurs ne devaient pas être loin. »

Résumé de la première semaine de course par VendeeGlobeTV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe voile