Auron et Isola 2000 terminent une saison hivernale "plutôt positive malgré le manque de neige naturelle"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Loïc Blache (avec Dominique Poulain)

Les stations de ski Isola 2000 et Auron ferment leurs pistes ce lundi après un hiver peu enneigé. Les skieurs et snowboardeurs ont néanmoins répondu présents, grâce à l'utilisation de la neige de culture.

À Isola, une alerte sécheresse est en cours jusqu'à fin avril et la dernière chute de neige remonte au 3 avril dernier. Malgré cela, quelques skieurs et snowboardeurs étaient présents sur les pistes ce lundi matin pour le dernier jour d'ouverture de la station. "C'est fantastique : c'est une belle journée, il n'y a pas de vent, c'est parfait !", se réjouit Andrea, un skieur.

Il y a des pistes qui sont réservées aux compétitions et qu'on ne peut jamais prendre. Alors aujourd'hui, on les fait en boucle, c'est génial !

Géraldine, une snowboardeuse

Après deux saisons touchées par la crise sanitaire, les professionnels espéraient retrouver une certaine normalité. Mais c'est cette fois la neige qui a fait défaut.

On a eu deux ou trois fois moins de chutes de neige que d'habitude.

Christian Belpois, moniteur ESF depuis 1974

"Aussi peu de neige naturelle, c'est extrêmement rare à Isola 2000, poursuit Mylène Agnelli, la maire d'Isola. En effet, il est tombé cet hiver l'équivalent d'1mètre 50 de neige sur la commune. Du jamais vu.

Alors, les canons à neige ont fonctionné à plein régime, produisant cette année 550.000 m3 de neige artificielle pour permettre à la station d'ouvrir.

Mais cela n'a pas empêcher les amateurs de poudre blanche de venir.

Les clients ont été au rendez-vous, ça s'est très bien passé. Ils étaient contents de pouvoir skier à nouveau et d'enlever le masque.

Marjorie Le Droff, directrice de l'hôtel Pas du loup

En décembre, l'hôtel a affiché un taux d'occupation d'environ 88%. Un taux qui a ensuite diminué à cause du manque de neige.

50% des pistes ouvertes à Auron

Du côté d'Auron, le ressenti est globalement le même.

Cette année, le domaine a pu ouvrir aux skieurs et snowboardeurs plus de la moitié de ses pistes : 23 sur 43.

129 jours d'ouverture

Côté chiffres : le nombre de "journées skieurs" enregistré cette saison est de 220 181. Au total, 2 216 320 personnes ont emprunté les remontées mécaniques de la station pendant cette période. Et c'est le 16 février qu'a été enregistré le pic de fréquentation, avec 5 668 skieurs ce jour-là. 

C'est une saison plutôt positive malgré le manque de neige naturelle. On a réussi à ouvrir à la date prévue et pour toute la saison prévue grâce à la neige de culture.

Pascal Lequenne, directeur de l'office de tourisme d'Auron

Une fréquentation qui se ressent aussi du côté des commerçants. Les hôteliers ont affiché un taux d'occupation 70% en moyenne.

Cette année, les touristes étrangers ont représenté "à peu près 10% des séjours", précise Pascal Lequenne. "En décembre, ils ne pouvaient pas venir, on les a retrouvé à partir de février, principalement des Britanniques et des Scandinaves."