"La commune, c'est l'échelon de l'efficacité" : David Lisnard, le maire LR de Cannes, élu président de l'Association des Maires de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Thurier
Le maire de Cannes a été élu à la tête de l'AMF pour 3 ans.
Le maire de Cannes a été élu à la tête de l'AMF pour 3 ans. © LUDOVIC MARIN / AFP

A l'issue du vote des maires, c'est le maire de Cannes qui a été élu pour présider l'Association des Maires de France et succéder à François Baroin. Dans une interview à France 3, il révèle les premières actions qu'il compte mettre en place en tant que nouveau président de l'AMF.

Depuis ce mardi 16 novembre, les maires étaient invités à voter pour renouveler le bureau et le comité directeur de l’Association des Maires de France (AMF).

Ce 17 novembre, ils ont choisi David Lisnard, maire LR de Cannes, pour les représenter à la tête de cette association. Il a obtenu près de 60% des voix, soit 6 913 suffrages sur 11 577 exprimés par les plus de 34 000 membres de l'association, a indiqué la Commission électorale lors du 103e congrès des maires qui se tient à Paris.

Interviewé par France 3 Côte d'Azur, le nouveau président de l'AMF a fait part de ses projets pour l'association : 

La première décision que je prendrai, c'est de créer un groupe de travail avec des maires de toutes strates (grandes villes, villes moyennes et villes rurales) pour apporter, sur chaque projet de loi qui sera examiné, notre contribution afin que ces lois soient moins hors-sol. 

David Lisnard

Il prévoit également de "mettre en place un service d'ingénierie pour soutenir les communes isolées et les communes rurales qui n'ont pas les moyens juridico-administratifs et leur permettre de répondre aux appels à projets et autres carcans bureaucratiques qu'on nous impose", a-t-il déclaré au micro de France 3.

Sur Twitter, David Lisnard a réagi à son élection en citant Alexis de Tocqueville, homme politique du XIXème siècle et philosophe :

"C'est dans la commune que réside la force des peuples libres. Les institutions communales sont à la liberté ce que les écoles primaires sont à la science ; elles la mettent à la portée du peuple."

"La commune c'est l'échelon de la responsabilité, de la proximité donc c'est l'échelon de l'efficacité, a-t-il ajouté lors de son interview sur France 3. L'AMF doit être au service des communes, c'est le combat que j'ai mené et qui a été retenu aujourd'hui."

Deux listes concurrentes

Pour la première fois depuis de longues années, deux listes s'affrontaient pour briguer la direction de l'association. D'un côté, se trouvait Philippe Laurent, maire UDI De Sceaux, en Île-de-France, et alors secrétaire général de l'AMF, et de l'autre le maire de Cannes, vice-président de l'association. Chacun pouvait compter sur des soutiens de poids : Renaud Muselier, président de la région PACA, pour Philippe Laurent et François Baroin, président de l'AMF depuis 2014, pour David Lisnard.

Le 15 novembre, le jour précédant le début du vote, Renaud Muselier a publié une lettre pour annoncer son soutien à Philippe Laurent.

Dans cette missive adressée aux maires de la région, il accuse David Lisnard d'être en "haut de son tapis rouge, niché dans son Palais des festivals". Et d'ajouter : "Il ne pourra jamais comprendre ce que vous et vos concitoyens vivez au quotidien dans vos territoires". 

Toutefois, quelques instants après l'élection de David Lisnard, le président de la région a tenu à "saluer sa victoire démocratique", à travers un communiqué. "Après l’élection, il faut l’unité, et je souhaite que l’AMF trouve son mode de fonctionnement opérationnel, représentatif et apaisé", indique-t-il.

Pour le nouvel élu, ces querelles politiques ne sont pas d'une grande importance. "L'AMF a déjà eu des affrontements bien plus difficiles dans le passé et la netteté du score que nous obtenons nous permettra d'être extrêmement légitime, avec une participation record de surcroît, a-t-il expliqué à France 3. Je m'attacherai à ce que l'AMF soit rassemblée et indépendante. C'est très important pour faire entendre la voix des communes auprès de l'exécutif en toute indépendance et en toute crédibilité."

David Lisnard a été élu pour un mandat de 3 ans. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.