Émeutes après la mort de Nahel : les Maires de France appellent à une mobilisation civique et demandent à l’État de rétablir l’ordre républicain

Beaulieu, Nice, Cannes... Les maires de France ont appelé population et élus à se rassembler ce lundi devant toutes les mairies invoquant "une mobilisation civique" après la violente attaque contre le domicile du maire de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne).

Une voiture en feu lancée contre son domicile. La violente attaque contre le domicile du maire de L'Haÿ-les-Roses dans le Val-de-Marne a suscité une vague d'indignation à travers la France.

En soutien, des rassemblements sont organisés ce lundi par les maires de l'Hexagone. 

C'est David Lisnard, maire de Cannes et président de l'association des maires de France qui est à l'initiative de cette action plus que symbolique.

La maire de Cannes a dans son discours rappelé que les "Maires de France appellent donc d’abord l’Etat à rétablir l’ordre républicain : c’est sa responsabilité pleine et entière. Il ne peut y avoir de justice sans ordre."

Nous refusons que notre pays continue de sombrer dans le chaos. Nous refusons de regarder passivement les mairies brûler, les magasins pillés, des domiciles de maires attaqués, tous les Français victimes d’actes injustifiables de dégradations et de violences. Malheureusement, cette situation ne nous surprend pas et les maires de France alertent depuis des années sur la dégradation de notre société. Il faudra en tirer le moment venu toutes les conclusions en termes de politiques publiques nationales.

David Lisnard, président de l'Association des maires de France (AMF).

L'AMF demande aussi à chacun de se mobiliser : "les maires de France appellent ensuite à une mobilisation civique de la société pour le respect de la République et de la France. Chacun doit y prendre sa part sans la responsabilité et le calme pour que le dialogue puisse reprendre."

Toutes les mairies de France devaient faire sonner leurs sirènes à midi à l'occasion de ces rassemblements. 

Seule la ville de Nice prévoit d'organiser ce moment à 18h ce lundi soir.

Depuis mardi dernier, (les) communes sont partout en France le théâtre de troubles graves, qui ciblent avec une extrême violence les symboles républicains que sont les hôtels de ville, les écoles, les bibliothèques, les polices municipales. L’ordre doit revenir car il précède tout le reste. Les maires y contribuent et ne baissent pas les bras.

le président de l'Association des maires de France (AMF), David Lisnard.

Certaines communes ont déjà annoncé qu'elles s'associaient à cet appel au rassemblement.

  • Cannes à 12 h sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Cannes
  • Nice à 18h, Hôtel de Ville – Entrée rue Saint-François de Paule
  • Beaulieu sur Mer : 12 h sur le parvis de la mairie.
  • Saint Laurent du Var :  sur le parvis de l’Hôtel de Ville à midi
  • Cagnes-sur-Mer : 12 h sur le parvis de la mairie.
  • Mougins : 12 h sur le parvis de la mairie.
  • Antibes : 12h devant l’hôtel de ville 
  • Grasse : 12 h devant l’hôtel de ville 
  • Menton, Toulon etc.